Info en continu

27/12/2020 09:55

La pandémie provoquée par le coronavirus ne sera pas la dernière, avertit le directeur général de l'OMS

La pandémie provoquée par le coronavirus ne sera pas la dernière, avertit le directeur général de l'OMS

(...) La pandémie provoquée par le coronavirus ne sera pas la dernière et les tentatives pour améliorer la santé humaine sont «vouées à l'échec» si on ne s'attaque pas au changement climatique et au bien-être animal, estime le patron de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).


(...) Le directeur général de l'OMS a déclaré qu'il était temps de tirer les leçons de la pandémie de Covid-19. «Pendant trop longtemps, le monde a fonctionné selon un cycle de panique et de négligences», a-t-il déclaré. «Nous jetons de l'argent sur une épidémie et quand elle est terminée, nous l'oublions et ne faisons rien pour empêcher la suivante».

(...) Le Figaro


05/10/2022 16:16

Immigration en Italie : plus de 350 clandestins débarquent en 24H

Immigration en Italie : plus de 350 clandestins débarquent en 24H

Les débarquements en Italie reprennent alors que les enquêtes du FdG mettent au jour 141 migrants bénéficiant indûment d'un revenu d'urgence : une escroquerie de plusieurs milliers d'euros.

L'urgence des migrants dans notre pays continue, qui ne peut et ne doit pas être reléguée uniquement à la question des débarquements, mais aussi à la gestion subséquente, qui a montré depuis des années de grandes failles et des lacunes qui compromettent en fait la sécurité du pays. Cela est démontré par la fréquence des délits et la perception de l'insécurité par les citoyens, mais aussi par les données sur le remplissage des prisons italiennes, où de nombreux occupants sont de nationalité étrangère. Entre-temps, les débarquements dans notre pays ont repris, notamment à Lampedusa, où des centaines de migrants sont arrivés en quelques heures, à tel point que le centre d'accueil de Cala Imbriacola s'est à nouveau rempli après des jours où il n'y avait que quelques dizaines d'étrangers attendant d'être transférés à l'intérieur.

[...]

Giornale 

05/10/2022 15:31

Ukraine : l'Etat va verser une aide de 150 euros par mois aux familles qui vont accueillir des réfugiés ukrainiens

Ukraine : l'Etat va verser une aide de 150 euros par mois aux familles qui vont accueillir des réfugiés ukrainiens

Comme l’avait annoncé le cabinet du ministre délégué à la Ville et au Logement Olivier Klein dès le mardi 4 octobre, l’État va verser une aide financière de 150 euros par mois aux familles françaises qui hébergent des réfugiés ukrainiens.

Ce soutien financier, qui devrait selon le gouvernement concerner de 5 000 à 12 000 famillescouvrira la période du 1er avril au 31 décembre 2022 et sera versé sous réserve d’avoir accueilli pendant au moins 90 jours de tels bénéficiaires, selon le communiqué.

[...] 

OuestFrance 

05/10/2022 14:47

Philippe Amouyel professeur au CHU de Lille : "Il faut essayer de convaincre les Français de se remettre à porter le masque"

Philippe Amouyel professeur au CHU de Lille : "Il faut essayer de convaincre les Français de se remettre à porter le masque"

La rentrée est bien entamée, l’automne est bien installé et avec eux le retour des rhumes, des maux de gorge. Une bonne occasion pour certains de reparler du covid et de réapparaître sur les écrans de télévision.

Philippe Amouyel, professeur au centre hospitalier de Lille ne fait pas exception. Durant 2 ans, il est régulièrement intervenu sur les chaînes d’info en continu pour soutenir les mesures sanitaires gouvernementales.

Alors quand le Comité de veille et d’anticipation des risques sanitaires (COVARS qui succède au conseil scientifique) parle du retour du port du masque obligatoire dans certains lieux, il approuve. Il est intervenu sur Cnews ce matin en ce sens.

 

Article en intégralité sur Le Miroir du Nord 

05/10/2022 14:16

Italie : un clandestin de 19 ans donne un coup de tête à un chauffeur de bus et des coups de pied et de poing à deux collègues

Italie : un clandestin de 19 ans donne un coup de tête à un chauffeur de bus et des coups de pied et de poing à deux collègues

Un jeune homme de 19 ans a été arrêté pour lésions corporelles et résistance à un agent de la fonction publique à Bologne : il voyageait sans billet et aurait donné un coup de tête au conducteur de bus qui lui demandait ses coordonnées personnelles, puis donné des coups de pied et de poing à deux autres collègues.

Il est monté dans un bus vers minuit, bien qu'il n'ait pas de billet. Et lorsqu'il a été arrêté par le personnel de la compagnie de transport, il a non seulement refusé de donner ses coordonnées personnelles, mais a aussi sauvagement battu le contrôleur et deux autres collègues qui étaient intervenus pour le soutenir, les envoyant tous les trois aux urgences. Nuit effrayante à Bologne, à bord d'un bus de nuit qui est devenu hier le théâtre d'une violente agression qui, sans l'intervention de la police, aurait très probablement dégénéré davantage. Le protagoniste de l'incident est un jeune homme de dix-neuf ans d'origine étrangère, non condamné, qui a été assigné à résidence après avoir été placé en détention, la décision du juge étant intervenue il y a quelques heures seulement.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

[...]

Une fois sur place, les agents ont menotté le citoyen extracommunautaire, qui s'est immédiatement montré peu coopératif : il a été arrêté pour résistance à un agent public et blessures corporelles, puis dénoncé pour interruption d'un service public et refus de donner des détails sur ses données personnelles.

Giornale-Italie 

05/10/2022 13:56

Gazprom va reprendre ses livraisons vers l'Italie

Gazprom va reprendre ses livraisons vers l'Italie

La Russie va reprendre ses livraisons de gaz à l'Italie après les avoir suspendues samedi en raison d'un "problème" en Autriche, par lequel le gaz russe passe, a annoncé mercredi le géant gazier russe Gazprom.

"Gazprom, en collaboration avec des acheteurs italiens, a réussi à trouver une solution pour le format d'interaction dans les conditions des changements" de régulation côté autrichien intervenus "fin septembre" et qui avaient entraîné la suspension des approvisionnements vers la péninsule italienne, a indiqué Gazprom dans un communiqué.

Gazprom avait totalement suspendu depuis samedi ses livraisons de gaz à l'Italien Eni en invoquant l'"impossibilité de transporter le gaz à travers l'Autriche" en raison d'une nouvelle réglementation entrée en vigueur le 1er octobre.

[...]

BourseDirect 

05/10/2022 13:33

Piscine à Nogent-sur-Marne (94) : les nageurs du bassin extérieur sont priés de porter une combinaison pour réduire les factures énergétiques

Piscine à Nogent-sur-Marne (94) : les nageurs du bassin extérieur sont priés de porter une combinaison pour réduire les factures énergétiques

Avis aux frileux ! Si vous comptez plonger dans un bassin cet hiver, couvrez-vous. Alors que le gouvernement présentera jeudi 6 octobre son plan de sobriété énergétique, les piscines ont elles aussi décidé de faire un effort. À Nogent-sur-Marne par exemple, en région parisienne, le bassin extérieur n'est plus chauffé. L'eau reste à 19 degrés, contre 26 degrés auparavant, et la combinaison est désormais obligatoire.

Info RTL 

 

En ne chauffant plus le bassin extérieur de la piscine, Nogent-sur-Marne économise chaque mois 45 000 euros. "C'est énorme, c'est pour ça qu'on a pris cette décision de laisser le bassin accessible au public", explique Adrien Roudot, directeur du centre nautique de Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne). Les deux bassins intérieurs de la piscine municipale continuent, eux, d'être chauffés pour contenter tous les usagers. 

Franceinfo 

05/10/2022 13:14

Du Front National au Rassemblement National : cinquante années marquées par la famille Le Pen

Du Front National au Rassemblement National : cinquante années marquées par la famille Le Pen

Il y a 50 ans, naissait le Front National.

Le 5 octobre 1972, Jean-Marie Le Pen, ancien député poujadiste et ex-directeur de campagne de Jean-Louis Tixier Vignancour pour la présidentielle de 1965, après un rapprochement avec certains cadres d’Ordre Nouveau dont François Duprat, célèbre le lancement du Front National qu’il dirigera pendant près de 40 ans. Une trajectoire semée d'embûches, de victoires et d'échecs électoraux au niveau local qui parviendra à la qualification au second tour du fondateur en 2002 face à Jacques Chirac. Le Front National, dirigé depuis 2011 et jusqu’en 2022 par Marine Le Pen a depuis pris le nom de Rassemblement National. Le mouvement n’a d’ailleurs pas décidé de fêter les 5 décennies d’existence du parti…

05/10/2022 12:04

Procès Millas : cinq ans d'emprisonnement, dont quatre avec sursis et une annulation des permis de conduire ont été requis contre la conductrice du car

Procès Millas : cinq ans d'emprisonnement, dont quatre avec sursis et une annulation des permis de conduire ont été requis contre la conductrice du car

Cinq ans d'emprisonnement dont quatre avec sursis probatoire ont été requis ce mercredi 5 octobre à Marseille contre la conductrice du car scolaire entré en collision avec un TER au passage à niveau de Millas (Pyrénées-Orientales) en 2017, causant la mort de six enfants.

Le procureur Michel Sastre a écarté la «fatalité» dans cet accident, tout en soulignant la «dimension exceptionnelle de cette tragédie» dans laquelle 17 adolescents ont également été blessés, dont huit grièvement. Il a également demandé l'annulation des permis de conduire (de tourisme et de transport de passagers) de la conductrice et son interdiction de repasser ces derniers pendant cinq ans.

[...]

Nadine Oliveira, 53 ans, est jugée pour homicides et blessures involontaires.

Le procureur a également requis contre Nadine Oliveira l'interdiction définitive d'avoir une activité professionnelle et sociale en lien avec le transport routier ainsi qu'une activité professionnelle en lien avec les enfants.

Le Figaro 

05/10/2022 11:52

Paris : Opération de police pour démanteler le campement de Forceval, lieu de rassemblement de consommateurs de crack (Vidéo)

Paris : Opération de police pour démanteler le campement de Forceval, lieu de rassemblement de consommateurs de crack (Vidéo)

 

Le campement "de Forceval", lieu de rassemblement d'une centaine de consommateurs de crack depuis un an dans le nord-est de Paris, a été démantelé par la police ce mercredi matin.

« Sur mon instruction, le préfet de police procède au démantèlement définitif du "campement du crack" du square Forceval. 1.000 policiers seront déployés afin que ce campement ne se reconstitue pas ailleurs »a tweeté le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin au début de l'intervention policière.

 « Au total, près de 1.000 policiers seront mobilisés sur 24 heures, à la fois pour mener à bien l’opération, mais également les jours suivants pour sécuriser les différents secteurs stratégiques et ainsi éviter la reconstitution d’un autre point de fixation », a-t-on expliqué au ministère de l’Intérieur.

AFP / 20Minutes

05/10/2022 11:24

Sarcelles (95) : des malfaiteurs font exploser un distributeur automatique de billets

Sarcelles (95) : des malfaiteurs font exploser un distributeur automatique de billets

Un distributeur automatique de billets (DAB) d'un bureau de Poste a été attaqué à Sarcelles (Val-d'Oise), ce mercredi matin vers 06h30 a appris Actu17. Les auteurs ont mis la main sur un butin estimé à plusieurs dizaines de milliers d'euros selon les premières estimations. Une source proche de l'enquête évoque un butin de 80 000 euros.

Les malfaiteurs ont fait sauter le distributeur avec de l'explosif d'après les premiers éléments, et non avec du gaz, une méthode plus courante ces dernières années.

[...]

Une enquête a été ouverte et confiée à la brigade de répression du banditisme (BRB) de la police judiciaire de Versailles.

Actu17

05/10/2022 10:34

Selon l'Agence internationale de l'énergie (AIE), des "mesures d'économie de gaz" pourraient s'avérer cruciales en Europe pour maintenir les stocks à des niveaux adéquats jusqu'à la fin de la saison de chauffage

Selon l'Agence internationale de l'énergie (AIE),  des "mesures d'économie de gaz" pourraient s'avérer cruciales en Europe pour maintenir les stocks à des niveaux adéquats jusqu'à la fin de la saison de chauffage

Face aux "risques sans précédent" qui pèsent sur l'approvisionnement en gaz cet hiver, l'Union européenne devra réduire sa demande jusqu'à 13 %, a annoncé l'Agence internationale de l'énergie (AIE), précisant que L'UE est confrontée à une pénurie sans précédent.

Le rationnement du carburant sera inévitable si l'hiver est plus froid que la moyenne, prévient par ailleurs l'organisme dans son rapport trimestriel sur le marché : "L'analyse montre qu'en l'absence de réductions de la demande et si l'approvisionnement par gazoduc russe est complètement interrompu, le stockage de gaz de l'UE serait rempli à moins de 20 % en février, en supposant un niveau élevé d'approvisionnement en GNL - et à près de 5 %, en supposant un faible approvisionnement en GNL. Si le stockage tombait à ces niveaux, le risque de rupture d'approvisionnement en cas de vague de froid tardive serait accru. Une réduction de la demande de gaz de l'UE pendant la période hivernale de 9 % par rapport au niveau moyen des cinq dernières années serait nécessaire pour maintenir les niveaux de stockage de gaz au-dessus de 25 % dans le cas d'une baisse des apports de GNL. Et une réduction de la demande de 13 % par rapport à la moyenne des cinq dernières années serait nécessaire pendant la période hivernale pour maintenir les niveaux de stockage au-dessus de 33 % en cas de faibles entrées de GNL. Par conséquent, les mesures d'économie de gaz seront cruciales pour minimiser les retraits de stockage et maintenir les stocks à des niveaux adéquats jusqu'à la fin de la saison de chauffage."

Face aux craintes grandissantes d'une interruption complète des livraisons de gaz en provenance de Russie, suite à une baisse des approvisionnements et au récent incident sur les gazoducs Nord Stream, l'organisme basé à Paris prédit une incertitude à long terme sur le marché. Toujours selon son rapport publié lundi, la consommation de gaz dans l'Union a diminué de plus de 10 % au cours des huit premiers mois de l'année, par rapport à la même période en 2021, "sous l'effet d'une baisse de 15 % dans le secteur industriel, les usines ayant réduit leur production."


RT / AIE

05/10/2022 10:13

Guerre en Ukraine : Elon Musk propose un plan de paix sur Twitter, Kiev s'insurge

Guerre en Ukraine : Elon Musk propose un plan de paix sur Twitter, Kiev s'insurge

Le président Volodymyr Zelensky et d'autres responsables ukrainiens ont violemment débattu lundi 3 octobre sur Twitter avec le milliardaire américain Elon Musk de l'invasion russe, l'ambassadeur de Kiev en Allemagne allant jusqu'à dire au fondateur de SpaceX «d'aller se faire mettre».

 

L'échange a commencé avec une proposition d'Elon Musk de paix entre Kiev et Moscou basée sur de nouveaux référendums sous supervision de l'ONU, l'abandon de la Crimée à la Russie et d'un «statut neutre» pour l'Ukraine.

Le milliardaire américain a laissé à ses abonnés sur Twitter le choix de voter «Oui» ou «Non» à cette proposition. 

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a répondu avec un autre sondage pour ses abonnés: «Quel Elon Musk préférez-vous, celui qui soutient l'Ukraine ou celui qui soutient la Russie?»

Le conseiller de la présidence Mykhaïlo Podoliak a quant à lui proposé «un meilleur plan de paix» avec la «libération de ses territoires par l'Ukraine, y compris la Crimée annexée», une «démilitarisation et dénucléarisation» de la Russie et que les «criminels de guerre» soient traduits devant la justice internationale.

Une majorité de Twittos en faveur des référendums de Musk

Elon Musk a ensuite demandé à ses followers si les peuples du Donbass et de Crimée devaient choisir eux-mêmes s'ils voulaient rejoindre la Russie ou l'Ukraine, sous supervision de l'ONU. A 22h15, heure française, 54,6% des participants avaient voté en faveur de l'autodétermination des anciennes minorités russophones d'Ukraine, contre 45,4%, sur près d'un million de votants. 

 

Musk a de surcroît plaidé que la Russie pourrait choisir de mener une mobilisation plus large de sa population pour une «guerre totale» qui mènera à «une nombre de morts dévastateur dans les deux camps». 

«Une victoire de l'Ukraine est peu probable dans une guerre totale. Si vous vous souciez du peuple ukrainien, cherchez la paix», a-t-il écrit.

 

Le milliardaire a ensuite tenu à réagir au sondage lancé par le président ukrainien montrant qu'une large majorité de répondants préféraient le «Musk qui soutient l'Ukraine» à celui appuyant la Russie. «Je soutiens toujours fermement l'Ukraine», a écrit Elon Musk. «Mais je suis convaincu qu'une escalade massive de la guerre causera beaucoup de souffrance pour l'Ukraine, et probablement pour le monde», a-t-il réaffirmé.  

 

Le président russe Vladimir Poutine, qui a décrété une mobilisation «partielle» et menacé de recourir à l'arme nucléaire face aux récents succès militaires ukrainiens, a appelé Kiev à «cesser les hostilités» et à «revenir à la table des négociations».

Pour l'heure, Volodymyr Zelensky a affirmé que Kiev ne négociera pas avec Moscou tant que Vladimir Poutine sera président.

05/10/2022 10:02

Immigration : Confrontées à une « avalanche » de clandestins, les autorités de Chypre demandent l’aide de l’ONU

Immigration : Confrontées à une « avalanche » de clandestins, les autorités de Chypre demandent l’aide de l’ONU

BI - Le ministre de l’Intérieur de Chypre a demandé de l’aide aux responsables de l’ONU afin de stopper le flux de migrants à travers la zone tampon gérée par les Nations Unies tandis que le pays est débordé par la situation.

À Chypre, une « avalanche » de migrants

À Chypre, la pression migratoire d’origine extra-européenne est de nouveau intenable. À tel point que le gouvernement chypriote, par l’intermédiaire de son ministre de l’Intérieur le 26 septembre, vient de solliciter l’aide de l’ONU afin d’endiguer ce qu’il nomme une « avalanche » de migrants qui, depuis la partie nord de l’île sous occupation turque, traversent une zone tampon contrôlée par les Nations Unies pour demander l’asile, en nombre tel que les autorités ne peuvent y faire face.

Une zone tampon qui ressemble davantage à une passoire puisque, selon le ministre Nikos Nouris, 94 % des 15 130 clandestins ayant déposé une demande d’asile auprès de la République de Chypre (partie sud de l’île) entre le début de l’année 2022 et le mois d’août avaient traversé celle-ci. Ce chiffre est le double de celui de la même période de l’année dernière.

Le ministre de l’Intérieur chypriote s’est ainsi rendu à New York vendredi 30 septembre pour rencontrer le chef de cabinet du Secrétaire général de l’ONU, Courtenay Rattray, et le Secrétaire général adjoint aux opérations de paix, Jean-Pierre Lacroix, afin de les informer en détail de la situation.

(...) Lire la suite sur Breizh Info

05/10/2022 09:29

Le Parlement européen vote une loi obligeant tous les nouveaux appareils portables à utiliser le même type de câble de chargement à partir de 2024

Le Parlement européen vote une loi obligeant tous les nouveaux appareils portables à utiliser le même type de câble de chargement à partir de 2024

Le Parlement européen a tranché. Les smartphones et les tablettes, y compris l'iPhone et l'iPad d'Apple, devront utiliser un chargeur USB-C à partir de 2024, tandis que les fabricants d'ordinateurs portables auront jusqu'en 2026 pour effectuer le changement.

La proposition, qui a recueilli 602 voix pour, 13 contre et huit abstentions, devra recevoir l'accord des Etats membres le 24 octobre, avant que la règle ne soit promulguée par le Parlement.

La commissaire européenne à la concurrence, Margrethe Vestager, a célébré la nouvelle règle sur Twitter, évoquant le "gaspillage et les inconvénients" liés à la présence de plusieurs chargeurs.

BBC / Illustration

27/12/2020
09:55
05/10/2022
16:16
15:31
14:47
14:16
13:56
13:33
13:14
12:04
11:52
11:24
10:34
10:13
10:02
09:29