Info en continu

Par Valentin - 22/09/2022 16:15

Seine-Saint-Denis : un propriétaire reçoit une facture d'eau de 100 000 euros pour son immeuble, squatté depuis 4 ans

Seine-Saint-Denis : un propriétaire reçoit une facture d'eau de 100 000 euros pour son immeuble, squatté depuis 4 ans

Le propriétaire d’un immeuble de Saint-Ouen ( Seine-Saint-Denis) a dû faire appel à un avocat spécialisé en droit de l’immobilier. Il a en effet reçu récemment une facture d’eau de la part de Veolia d’un montant de 100.000 euro, selon Le Parisien

Cette somme exorbitante est due à la présence de squatteurs qui ont occupé le bâtiment pendant quatre ans.

L'avocat du propriétaire-retraité est sous le choc, il a déclaré au Parisien: "Depuis 2009 que je fais ce métier, je n’ai jamais vu ça". 

20 Minutes 

24/09/2022 18:10

Les services de l'Etat alertent sur la multiplication des messages sur les réseaux sociaux incitant au port du voile et à la prière islamique à l'école

Les services de l'Etat alertent sur la multiplication des messages sur les réseaux sociaux incitant au port du voile et à la prière islamique à l'école

Les services de l'Etat alertent sur la multiplication des messages sur les réseaux sociaux incitant au port du voile et à la prière islamique à l'école, mais aussi appelant au conflit contre les professeurs qui font applique la loi, rapporte BFMTV. Un phénomène qui rappelle l'affaire Samuel Paty.

” Une note du Comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR), datée du 27 août et que L’Express a pu consulter, évoque une offensive menée sur le Web visant à déstabiliser l’institution scolaire. Le document énumère, avec force détails, les différentes stratégies en cours : encouragement à porter des vêtements marquant une appartenance religieuse à l’école, incitation à la prière au sein de l’école, chantage à la photo de jeunes femmes musulmanes dévoilées, conflictualisation entre personnels éducatifs et élèves…. Ces messages sont émis dans leur grande majorité, signale la note, par des comptes anonymes créés sur les plateformes TikTok et Twitter", rapporte notamment L’Express

24/09/2022 16:21

38% des Français pensent que l’immigration est une chance pour la France, selon un sondage

38% des Français pensent que l’immigration est une chance pour la France, selon un sondage

Un sondage IFOP pour l'humanité réalisé en ligne au mois d'août révèle que 38% des Français pensent que l’immigration est une chance pour la France.

Dans le détail, cette opinion est partagée par 60% des 18-24 ans 45% des 25-34 ans 33% des 35 ans et plus.

 

 

24/09/2022 14:28

«C'est quoi, une menace ? Arrogance honteuse. Respectez le vote, libre, démocratique et souverain du peuple italien ! » : Matteo Salvini réagit aux propos d'Ursula von der Leyen au sujet du futur résultat des élections italiennes

«C'est quoi, une menace ? Arrogance honteuse. Respectez le vote, libre, démocratique et souverain du peuple italien ! » : Matteo Salvini réagit aux propos d'Ursula von der Leyen au sujet du futur résultat des élections italiennes

Matteo Salvini a vivement réagi aux menaces d'Ursula von der Leyen, qui déclarait le 23 septembre à l'approche des élections italiennes : “Nous verrons le résultat du vote. Si les choses vont dans une direction difficile, nous avons des outils, comme dans le cas de la Pologne et de la Hongrie.”

«C'est quoi, une menace ? Arrogance honteuse. Respectez le vote, libre, démocratique et souverain du peuple italien ! Amis de tous, valets de personne», a-t-il lancé sur son compte Twitter. «Soit elle présente ses excuses, soit elle démissionne», a-t-il également déclaré au quotidien Il Corriere della Sera.

 

 

24/09/2022 13:17

Guerre en Ukraine : Le ministre hongrois des Affaires étrangères met en garde contre un conflit apocalyptique

Guerre en Ukraine : Le ministre hongrois des Affaires étrangères met en garde contre un conflit apocalyptique

La prévention d'une confrontation militaire directe entre l'OTAN et la Russie est désormais la tâche principale de tous, a déclaré Peter Szijjarto. Le ministre hongrois des Affaires étrangères a déclaré que la communauté internationale devait désormais veiller à ce que l'escalade actuelle entre Moscou et l'OTAN ne dégénère pas en un conflit militaire direct.

S'adressant au média russe RIA Novosti alors qu'il se trouve à New York pour la 77e session de l'Assemblée générale des Nations unies, Peter Szijjarto a déclaré : "Si vous me demandez, la tâche la plus importante maintenant est d'empêcher les tensions dans les relations entre la Russie et l'OTAN de se transformer en une confrontation militaire ouverte." Le diplomate a averti que les conséquences seraient catastrophiques.

RT

 

 

24/09/2022 11:20

La Bulgarie déclare l’état d’urgence partiel pour faire face à l'afflux de migrants à sa frontière

La Bulgarie déclare l’état d’urgence partiel pour faire face à l'afflux de migrants à sa frontière

Pour faire face à l'afflux de migrants, la Bulgarie déclare l'état d'urgence partiel. Le ministère bulgare de l'Intérieur affirme avoir pris cette décision pour réduire la pression exercée par l'arrivée massive des migrants dans les villes de Svilengrad et Topolovgrad situées à la frontière bulgaro-turque.

 

24/09/2022 07:51

Les pharmaciens désormais autorisés à vacciner contre la variole du singe en France

Les pharmaciens désormais autorisés à vacciner contre la variole du singe en France

Le gouvernement autorise désormais les pharmaciens à vacciner contre la variole du singe. Selon un arrêté paru au Journal officiel, la vaccination sera possible «dans les pharmacies d'officine désignées par le directeur général de l'agence régionale de santé».

La Direction générale de la Santé a précisé que, pour l'heure, 25 pharmacies françaises avaient été désignées pour mener la vaccination.

Une décision qui intervient alors que la diffusion de la maladie ralentit nettement depuis une semaine, moins de cent cas ont été signalés dans le pays, selon un point publié jeudi soir par l'agence Santé publique France, alors que ce chiffre hebdomadaire avoisinait les 500 au début de l'été.

JMM

24/09/2022 07:41

La Belgique ferme l'un de ses réacteurs nucléaires malgré la crise énergétique imminente

La Belgique ferme l'un de ses réacteurs nucléaires malgré la crise énergétique imminente

L'un des quatre réacteurs de la centrale belge de Doel est débranché "pour de bon" malgré la crise énergétique qui menace cet hiver.

L'un des réacteurs de la centrale nucléaire de Doel, en Belgique, cessera de fonctionner vendredi "pour de bon", a confirmé son exploitant. Malgré la crise énergétique imminente, exacerbée par les sanctions prises à l'encontre de Moscou en raison du conflit en Ukraine, le gouvernement belge a décidé de procéder à la sortie du nucléaire prévue de longue date.

La société d'énergie Electrabel a expliqué dans un communiqué que le réacteur Doel 3 serait déconnecté conformément à la loi de 2003 sur "l'abandon progressif de l'énergie nucléaire pour la production industrielle d'électricité." 

"Cela signifie que Doel 3 est la première centrale nucléaire belge à cesser définitivement de produire de l'électricité", a déclaré la société.

Pendant ce temps, un porte-parole de l'opérateur électrique belge Elia a déclaré à l'AFP qu'il avait "suffisamment de capacité de production disponible pour répondre à la demande."

RT

 

23/09/2022 17:29

Le prix du bois de chauffage a augmenté de 10% en moyenne en France depuis le mois de Juin

Le prix du bois de chauffage a augmenté de 10% en moyenne en France depuis le mois de Juin

Le prix du bois de chauffage en France a augmenté en moyenne de 10 % par rapport à juin, alors que les ménages s'approvisionnent plus tôt que jamais cette année, rapporte la chaîne BFMTV vendredi. Selon le rapport, le coût s'élève actuellement à environ 90 € par stère de bois.

La demande a bondi de 50 % au cours des deux derniers mois en termes annuels : "J’ai du mal à répondre à tous les appels. L’année dernière, on était à 15 stères par jour, aujourd’hui on est à 30 stères par jour", explique un livreur de bois. 

23/09/2022 16:44

4 retraités sur 5 n'ont pas assez d'argent pour régler les factures en maison de retraite

4 retraités sur 5 n'ont pas assez d'argent pour régler les factures en maison de retraite

« Investir dans la troisième moitié de sa vie » du journaliste de la VRT Michaël Van Droogenbroeck et du rédacteur en chef de Knack Ewald Pironet.

Dans ce livre, les auteurs exposent les différentes questions financières qui touchent les retraités. Il établit un lien entre les chiffres sur le nombre de personnes, le montant de leur pension et le coût d’une résidence assistée.

Les calculs montrent que quatre retraités sur cinq perçoivent une pension légale trop faible pour payer les frais d’hébergement d’un centre de soins résidentiels. Les travailleurs indépendants semblent avoir des problèmes à ce sujet plus rapidement à un âge avancé. La situation serait plus difficile pour les femmes, même si elles représentent environ 75 % des résidents.

[...]

Business AM 

23/09/2022 15:33

Yasmi Medjeber, plus connu sous le nom d'Acrobate94 sera jugé aux assises pour viol par conjoint et violences aggravées

Yasmi Medjeber, plus connu sous le nom d'Acrobate94 sera jugé aux assises pour viol par conjoint et violences aggravées

Comme requis par le parquet début août, Yasmi Medjeber, 30 ans, est renvoyé devant la cour d'assises du Val-de-Marne pour viol commis par conjoint, violences aggravées par deux circonstances - usage d'une arme et faits commis par conjoint ayant entraîné une incapacité totale de travail (ITT) de dix jours.

Il sera également jugé pour menace de mort par conjoint et acte d'intimidation sur une victime pour la contraindre à ne pas déposer plainte, a ordonné le juge d'instruction, selon cette source. Ses avocats, Mes Raphaël Chiche et Ulysse Nodon ont fait appel de cette ordonnance de mise en accusation rendue mercredi. Sollicités par l'AFP, ils n'ont souhaité faire «aucun commentaire».

[...]

Acrobate94, est connu du grand public pour avoir escaladé un immeuble parisien lors d'une manifestation contre le racisme, le 13 juin 2020. Il avait grimpé plusieurs étages à mains nues pour retirer une banderole accrochée par Génération Identitaire.

Le Figaro

23/09/2022 15:18

Les coûts élevés de l'énergie poussent les entreprises à quitter l'UE, rapporte le Wall Street Journal

Les coûts élevés de l'énergie poussent les entreprises à quitter l'UE, rapporte le Wall Street Journal

Le Wall Street Journal rapporte que de nombreuses entreprises des secteurs de la métallurgie et de la chimie, entre autres, se délocalisent aux États-Unis, afin de fuir la flambée des prix de l'énergie ainsi que la pénurie de gaz en Europe.

Selon le journal, les entreprises sont attirées par le fait que, malgré une inflation élevée, les prix du gaz aux États-Unis restent relativement bas, tandis que Washington, contrairement à Bruxelles, n'a pas menacé d'introduire le rationnement du carburant pour lutter contre la crise énergétique, une mesure qui pourrait s'avérer mortelle pour de nombreuses industries. Washington a également récemment promulgué une loi sur le financement des projets d'énergie renouvelable, ainsi que sur l'industrie américaine des semi-conducteurs, que de nombreuses entreprises trouvent intéressante.

Lundi, des rapports ont révélé que le constructeur automobile allemand Volkswagen envisageait de délocaliser la production de ses usines en Allemagne et en Europe de l'Est. Avec le bijoutier danois Pandora, Volkswagen a annoncé son expansion aux États-Unis plus tôt cette année. Le sidérurgiste luxembourgeois ArcelorMittal a récemment déclaré qu'il allait réduire la production de ses usines allemandes et concentrer ses efforts sur une installation au Texas. L'entreprise chimique OCI, basée à Amsterdam, a également annoncé ce mois-ci qu'elle allait agrandir son usine d'ammoniac aux États-Unis.

Les entreprises américaines ont également réduit leurs effectifs en Europe. Tesla a récemment déclaré qu'elle mettait en pause ses projets de fabrication de cellules de batterie en Allemagne, tandis que la JPMorgan Bank envisagerait de fermer son siège de Francfort en raison de la menace de perturbations des échanges en cas de pannes d'électricité.

Pour rappel, les prix du gaz européen ont grimpé de plus de 400 % à leur point culminant en 2022, les contrats à terme sur le gaz au hub TTF aux Pays-Bas ayant atteint 346 euros (353 dollars) par mégawattheure en août. Depuis, les prix ont baissé car les sites de stockage de gaz européens ont signalé qu'ils étaient presque pleins, l'indice de référence européen s'échangeant autour de 187 euros par mégawattheure lundi. Toutefois, l'incertitude concernant l'approvisionnement russe persistant, les experts du marché préviennent que les prix du gaz pourraient bientôt remonter.

Wall Street Journal via RT

23/09/2022 14:47

Caroline Parmentier : « En France, on remplace les naissances par une immigration de peuplement » (Entretien)

Caroline Parmentier : « En France, on remplace les naissances par une immigration de peuplement » (Entretien)

BV - La députée RN du Pas-de-Calais Caroline Parmentier a présenté une résolution cosignée par 56 parlementaires faisant de la natalité « une grand cause nationale 2024 ». Loin de la transition démographique voulue par Emmanuel Macron. Caroline Parmentier propose, au contraire, une promotion de la natalité.

Marc Eynaud : Vous avez déposé une résolution cosignée par 56 députés de votre groupe pour faire de la natalité une grande cause nationale. Pourquoi cette initiative ?

Caroline Parmentier. Parce que la natalité s’est effondrée. Cela s’explique, bien sûr, par la réalité sociale que subit notre pays, il y a des inquiétudes de pouvoir d’achat chez des familles qui ne savent pas comment elles vont pourvoir aux besoins de leurs enfants, et pourtant elles souhaitent avoir plus d’enfants. Le désir d’enfant est estimé à 2,39 enfants par femme alors que l’indicateur conjoncturel de fécondité est de 1,87. Ce décalage est tout à fait préoccupant, d’autant plus que, loin de s’atténuer, il s’accentue. L’État doit aider et soutenir financièrement les familles qui hésitent à avoir un enfant. La natalité, c’est l’avenir de notre pays : la vie des familles, les emplois, les retraites. C’est la vie d’un pays.

M. E. Devant la désertification des zones rurales, Emmanuel Macron a proposé d’y installer des migrants en parlant de « transition démographique ». Que vous évoque cette expression ?

C. P. C’est en effet une riche idée ! Sous le mandat d’Emmanuel Macron, les entrées sur le territoire ont augmenté de 10 % et l’immigration est devenu hors de contrôle. À présent, il veut répartir les migrants dans les campagnes pour, en quelque sorte, en faire des dortoirs à clandestins. Il faudra demander l’avis des personnes qui habitent dans ces zones rurales pour voir comment elles accueillent cette idée. Face à la dénatalité, la seule réponse d’Emmanuel Macron est l’immigration de peuplement. Ces dernières années ont bien montré que durant les quinquennats Hollande et Macron, la famille n’était pas une priorité ; au contraire, ils en ont fait une variable d’ajustement pour leur politique du dépenser moins. Les fautes majeures qu’ils ont faites sur les budgets famille avec la réduction de la prime naissance, la fin de l’universalité des allocations familiales, ont constitué des mesures extrêmement brutales et pénalisantes pour de nombreuses familles.

(...) Lire la suite de l'entretien sur Boulevard Voltaire

23/09/2022 13:56

Éric Zemmour : « Chacun a trouvé son vocabulaire. Ce que Mélenchon appelle “la créolisation”, Macron l’appelle “la transition démographique”. Je l’appelle le Grand Remplacement. Dans tous les cas, on parle du passage d’un peuple à un autre » (Vidéo)

Éric Zemmour : « Chacun a trouvé son vocabulaire. Ce que Mélenchon appelle “la créolisation”, Macron l’appelle “la transition démographique”. Je l’appelle le Grand Remplacement. Dans tous les cas, on parle du passage d’un peuple à un autre » (Vidéo)

Éric Zemmour : « Chacun a trouvé son vocabulaire. Ce que Mélenchon appelle “la créolisation”, Macron l’appelle “la transition démographique”. Je l’appelle le Grand Remplacement. Dans tous les cas, on parle du passage d’un peuple à un autre »

 

23/09/2022 12:14

Ursula von der Leyen menace les Italiens qui s'apprêtent à se rendre aux urnes dimanche : “Nous verrons le résultat du vote. Si les choses vont dans une direction difficile, nous avons des outils, comme dans le cas de la Pologne et de la Hongrie.”

Ursula von der Leyen menace les Italiens qui s'apprêtent à se rendre aux urnes dimanche : “Nous verrons le résultat du vote. Si les choses vont dans une direction difficile, nous avons des outils, comme dans le cas de la Pologne et de la Hongrie.”

Ursula von der Leyen menace les Italiens qui s'apprêtent à se rendre aux urnes dimanche alors que le parti Fratelli d'Italia, anti-système et anti-immigration, est donnée en tête des intentions de vote : “Nous verrons le résultat du vote. Si les choses vont dans une direction difficile, nous avons des outils, comme dans le cas de la Pologne et de la Hongrie.”

« Nous verrons le résultat du vote en Italie , il y a eu aussi des élections en Suède . Si les choses vont dans un sens difficile, nous avons des outils, comme dans le cas de la Pologne et de la Hongrie ». Le message vient de la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen . La question, posée par des journalistes à Princeton, aux Etats-Unis, soulignait que parmi les candidats aux élections de dimanche en Italie il y avait “des personnalités proches de Poutine”. La référence de Von der Leyen concerne la décision prise il y a une semaine par le Parlement européen, qui a approuvé un rapport condamnant “les tentatives délibérées et systématiques du gouvernement hongrois de saper les valeurs européennes” et exhortant les institutions de l’UE à prendre des mesures contre la Hongrie. Le texte précise que “des valeurs telles que la démocratie et les droits fondamentaux sont en grand danger”.

Corriere.it via Fdesouche

22/09/2022
16:15
24/09/2022
18:10
16:21
14:28
13:17
11:20
07:51
07:41
23/09/2022
17:29
16:44
15:33
15:18
14:47
13:56
12:14