Le samedi politique

Le Samedi Politique avec Stéphane Ravier - Inflation, guerre, immigration : le suicide français ?

Publiée le 17/09/2022

A peine six mois après la réélection d’Emmanuel Macron, le deuxième quinquennat s’annonce sous des auspices encore plus dramatiques. La guerre en Ukraine ouvre les vannes aux mensonges et sert de prétexte aux dirigeants européens et nationaux pour justifier la banqueroute économique qui se profile. L’inflation file et ne cesse d’être revue à la hausse par le gouvernement, Bruno Le Maire en tête. La croissance est littéralement en berne et l’on brandit des chiffres pour camoufler une récession évidente. Alors que les Français sont de plus en plus inquiets pour l’avenir et s’appauvrissent à vue d’œil, leurs prélèvements obligatoires augmentent dans des proportions record en Europe. De son côté, Ursula von der Leyen incite à accueillir plus d’immigration pour faire baisser les salaires. Enfin, Emmanuel Macron veut saupoudrer les immigrés nouvellement arrivés dans les campagnes. Une situation aussi catastrophique qu’insensée décrite par le sénateur des Bouches-du-Rhône et conseiller municipal de Marseille, Stéphane Ravier, qui a passé plus de 30 ans à militer au FN puis au Rassemblement National pour finalement rejoindre Éric Zemmour et Reconquête en 2022. Une trajectoire qu’il nous explique en détail dans cette émission.

Le Samedi Politique avec Florian Philippot - L’effondrement global : le plan de l’oligarchie

Publiée le 24/09/2022

C’est sans doute le mot qui marquera le plus notre temps : Crises. C’est aussi le dernier livre de Florian Philippot, le président des Patriotes. (https://les-patriotes.fr/produit/crises/)

"Crises" au pluriel car les fronts se multiplient. Après une crise sanitaire où nos dirigeants n’ont lésiné sur aucun moyen coercitif, la guerre en Ukraine prend une nouvelle tournure depuis le 24 février. L’entrée des troupes russes sur le territoire ukrainien a coalisé un Occident démonétisé néanmoins belliqueux qui voit une aubaine pour justifier ses incuries.

Dans ce cadre, les sanctions contre la Russie, décidées par une Ursula von der Leyen déchaînée, viennent mettre le coup de grâce au secteur énergétique que les politiques nationales et européennes ont déjà mis à genou. Entre la loi sur la nouvelle organisation des marchés de l'électricité (NOME), les démantèlements et les fermetures programmées de nos centrales, l’approvisionnement électrique français est passé de leader mondial à déficitaire.

Sur le plan économique, l’UE est à la pleine et la France ne fait pas exception. L’inflation vient frapper de plein fouet la population qui voit filer ses factures quand ses salaires, eux, sont au point mort. L’euro chute quand le rouble russe, frappé de sanctions, s’est envolé dans vers des records. Pour Florian Philippot, cette monnaie unique en circulation dans des pays aux économies disparates désarme les peuples et les conduit inévitablement à la pauvreté.

Loin de s’avouer vaincu, le président des Patriotes présente ses propositions et croit au soulèvement des peuples commencé lors des vexations liées au Covid-19. Un vent de révolte pas prêt de s’éteindre.