Zooms

Zoom - Piero San Giorgio : La guerre contre la Russie est le dernier refuge de Macron

Publiée le 30/03/2024

Depuis une vingtaine d’années, l’essayiste Piero San Giorgio travaille sur les ressorts du survivalisme. Après des conseils pratiques pour se préparer au pire, de l’effondrement économique à la catastrophe nucléaire en passant par la guerre civile, le tome I de "Survivre à la Peur", aux éditions Culture et Racines (disponible ici https://boutiquetvl.fr/tous-les-livres/piero-san-giorgio-survivre-a-la-peur-tome-1 ), revient sur un autre aspect non moins capital de la résilience : la maîtrise de soi face à la peur.

Après des années particulièrement difficiles, avec la crise financière et la pandémie, c’est désormais l’ombre de la guerre qui plane sur les peuples européens. Dans ce contexte, nos dirigeants politiques, Emmanuel Macron au premier chef, instrumentalisent allègrement les peurs pour soumettre les populations en les sidérant. Piero San Giorgio propose au lecteur de plonger dans ses failles pour dompter son anxiété, son stress et ses angoisses et reprendre pleinement possession de ses moyens.

Zoom - Véronique Bouzou : Vers un monde sans profs !

Publiée le 18/04/2024

Véronique Bouzou, professeur de français en région parisienne, a suscité un vif débat en publiant un livre-choc : "Ces profs qu’on assassine". Elle revient avec un nouvel ouvrage de fiction largement inspiré de son expérience personnelle, "Un monde sans profs". Tout commence sur ce constat : la France est à l’arrêt pour une durée indéterminée. Une seule question se pose : pour quelle raison ? Une seule certitude : tout a commencé dans une salle de classe.

Véronique Bouzou décrit un monde enseignant confronté à l’insécurité, l’entrisme islamiste, l’invasion de la théorie du genre, le harcèlement sur les réseaux sociaux, les mesures sanitaires disproportionnées, des salaires trop faibles, la pression de certains parents ou bien encore l’arrivée de l’intelligence artificielle. Les défis ne manquent pas. L’école n’est finalement que le miroir de notre société, et c’est surtout le "politiquement correct" qui a tué la vocation d’enseignant.

Ce livre s’adresse aux professionnels de l’éducation mais aussi aux parents et aux élèves. En vérité, à tous ceux qui refusent que l’on s’achemine inéluctablement vers… un monde sans profs.