Le samedi politique

Le Samedi Politique avec Xavier Raufer - Pédophilie : la chute des intouchables ?

Publiée le 06/02/2021
Cette semaine, "Le Samedi Politique" s’intéresse à un sujet particulièrement sensible : les affaires de pédocriminalité qui touchent des personnalités de l’élite parisienne. Les révélations de Camille Kouchner des viols présumés d’Olivier Duhamel sur son frère jumeau (fils de Bernard Kouchner) remettent sur le devant de la scène des pratiques criminelles de certaines personnalités bien connues du grand public. Olivier Duhamel, grand constitutionnaliste, patron du Siècle, de la fondation Sciences Po, tête pensante de l’école du même nom… dont il a démissionné… Olivier Duhamel a également été conseiller du président du Conseil constitutionnel. L’homme a donc trainé dans les plus hautes sphères d'influence. Les accusations de Camille Kouchner sont apparues au grand public comme une révélation. Pourtant, la victime présumée avait déjà porté l’affaire devant la Police. L’enquête avait été rapidement classée sans suite. D’autres affaires ont éclaté récemment. Une accusation d’abus sexuel contre Richard Berry par sa fille, un conseiller de Paris, Christophe Girard, visé par une plainte pour viol… Un an après l’affaire Matzneff et le livre "Consentement" de Vanessa Springora, les têtes continuent de tomber… Jusqu’où et jusqu’à quand ? Pourquoi ces secrets de Polichinelle ont-ils tenu si longtemps ? Quelle est donc cette criminalité endimanchée qui semble bénéficier d’une longue impunité ? Réponse avec le criminologue Xavier Raufer.

Le Samedi Politique avec Maxime Amblard - Energie : de l’abondance à la pénurie

Publiée le 03/12/2022

Coupures de courant, pénuries énergétiques, explosion des prix, inflation générale, beaucoup de Français ne pensaient pas être un jour confrontés à une telle situation. Depuis des années, des décisions politiques déconnectées de nos besoins ont peu à peu sabordé l’un des principaux atouts français : la filière nucléaire et sa résilience énergétique. L’ouverture à la concurrence, à l’instar du marché de l’énergie, ont imposé des règles dont le premier effet a été de taper les Français au porte-monnaie.

L’idéologie des Verts politiques, au gré d’accords ineptes avec les gouvernements successifs, a poussé à délaisser la puissance nucléaire française si chère à De Gaulle, dont la fermeture de la centrale de Fessenheim sous la pression allemande est sans doute le point d’orgue. Et si le chemin était déjà bien avancé, les récentes décisions de l’Union européenne emmenées par la célèbre allemande Ursula von der Leyen, quant à la Russie, notamment les sanctions contre les importations de gaz, à l’instar de l’attentat pour saboter les gazoducs Nord Stream, ont lourdement aggravé le cas de notre pays.

Maxime Amblard est ingénieur d’études en physique des réacteurs nucléaires. Acteur de l’industrie nucléaire, il publie "Abondance & pénurie - Les armes pour mener le combat de la souveraineté énergétique" publié par Perspectives Libres (disponible ici : https://boutiquetvl.fr/tous-les-livres/maxime-amblard-abondance-penurie). Dans un livre complet et précis, il dresse l’état de notre pays et explique sans idéologie les forces et faiblesses de notre mix énergétique pour finalement proposer un modèle souverain. Un entretien complexe mais salutaire !