Zooms

Zoom - Frédéric Aigouy : Le journaliste interdit d’Elysée !

Publiée le 22/02/2024

Le 14 février dernier, le journaliste indépendant Frédéric Aigouy assiste comme souvent à la conférence de presse qui suit le Conseil des ministres. Après des déclarations hasardeuses de Stéphane Séjourné sur l’OTAN et la sécurité de l’UE, prétendument en danger face à la menace russe, il pose une question au porte-parole du gouvernement, Prisca Thévenot, au sujet des responsables du sabotage de Nord Stream, un véritable acte de guerre contre l’Europe. Silence radio… Il s’interroge encore ? N’y a-t-il pas autre chose qui est en train de se jouer ?

Frédéric Aigouy attend toujours une réponse du ministre sur les menaces venues de l’étranger… Une réponse qu’il n’est pas prêt d’obtenir. En effet, depuis cet épisode, Frédéric Aigouy s’est vu refuser son accréditation à l’Elysée, sans motif. Il nous raconte les coulisses de ces épisodes. 

Zoom - Véronique Bouzou : Vers un monde sans profs !

Publiée le 18/04/2024

Véronique Bouzou, professeur de français en région parisienne, a suscité un vif débat en publiant un livre-choc : "Ces profs qu’on assassine". Elle revient avec un nouvel ouvrage de fiction largement inspiré de son expérience personnelle, "Un monde sans profs". Tout commence sur ce constat : la France est à l’arrêt pour une durée indéterminée. Une seule question se pose : pour quelle raison ? Une seule certitude : tout a commencé dans une salle de classe.

Véronique Bouzou décrit un monde enseignant confronté à l’insécurité, l’entrisme islamiste, l’invasion de la théorie du genre, le harcèlement sur les réseaux sociaux, les mesures sanitaires disproportionnées, des salaires trop faibles, la pression de certains parents ou bien encore l’arrivée de l’intelligence artificielle. Les défis ne manquent pas. L’école n’est finalement que le miroir de notre société, et c’est surtout le "politiquement correct" qui a tué la vocation d’enseignant.

Ce livre s’adresse aux professionnels de l’éducation mais aussi aux parents et aux élèves. En vérité, à tous ceux qui refusent que l’on s’achemine inéluctablement vers… un monde sans profs.