Zooms

Zoom - Matéo, Constance et Clément : ISSEP : nous sommes un contre Sciences Po !

Publiée le 14/05/2024

Matéo, Constance et Clément sont étudiants en Magistère 1 de l’ISSEP, l’Institut des Sciences Sociales, Economiques et Politiques, un cursus accessible à toutes les personnes de niveau Bac+3, Bac+4. Membres de la promotion Saint Michel, les élèves de l’école située à Lyon mais aussi dorénavant à Paris, évoquent une vie étudiante rythmée par des cours et des examens mais aussi par des stages de cohésion, des concours d’éloquence, des galas, des conférences et des rencontres avec des intellectuels et des journalistes. Conscients de combattre le wokisme et l’islamo-gauchisme qui se sont abattus sur les IEP et les facultés françaises, les "ISSEPiens" dessinent une école où l’enseignement et le corps professoral les éloignent des dérives funestes de Sciences Po. Des témoignages intéressants à l’opposé de ceux des "minorités radicales" qui font la loi sur les médias classiques et conformistes.

Zoom - Colonel Jean-Pierre Augé - Officier de la DGSE, il a vécu le crépuscule de la France en Afrique

Publiée le 27/05/2024

A l’heure où les anciennes colonies françaises en Afrique tournent le dos à la France, Jean-Pierre Augé qui fut officier de la DGSE (du renseignement français), publie un récit d’atmosphère passionnant : "Afrique adieu !". Pendant près de 20 ans, le colonel Augé a été l’une des chevilles ouvrières des services spéciaux français en Afrique. Dans son livre, il raconte l’action secrète de la France sur ce continent où recrutements et manipulations de sources humaines clandestines sont le lot commun du métier pour recueillir le renseignement à haute valeur ajoutée. 

Témoin de premier plan, l’auteur a servi l’Etat français au Niger, au Tchad et en Côte d’Ivoire. Tout au long de l’ouvrage, on évoque la perte de l’influence française, le rôle souvent agressif des Etats-Unis, la montée de l’islamisme salafiste. Jean-Pierre Augé voit de son poste d’observateur et acteur, la montée du sentiment anti-français et plus simplement la haine du Blanc. Un témoignage inédit qui nous transporte au cœur de la DGSE de 1986 à 2002. Avant la démilitarisation du renseignement français.