Zooms

Zoom - Stanislas Berton : Manipulation de masse : jusqu'où va la mythification ?

Publiée le 20/01/2022
En 2021, "nous avons assisté à la mise en œuvre d'un nouvel ordre mondial fondé sur la manipulation de masse, la suppression des libertés publiques et l'asservissement généralisé des populations". La réflexion de Stanislas Berton qui publie "L'Homme et la Cité" est claire. Pour ce spécialiste de l’analyse économique et de la gestion des risques, le plus terrifiant dans l'établissement de ce qu'il nomme "dictature sanitaire" est la rapidité et le peu de résistance qu'elle a suscité. Un phénomène qui résulte de la stratégie de choc déployée par le gouvernement (sidération, pression coercition) et de 60 ans d'un processus d'ingénierie sociale. Face à cette entreprise de déconstruction, l'auteur propose deux solutions : la guérilla informationnelle et le rétablissement de la société traditionnelle.

Zoom - Hervé Moreau : Révélations du gendarme le plus puni de France

Publiée le 02/02/2023

Le capitaine Hervé Moreau est officier de gendarmerie retraité depuis 2021. Diplômé de l’Ecole spéciale militaire de St-Cyr, il a passé presque 30 ans au sein des forces armées, apprécié et respecté. En 2020, refusant de fouler aux pieds ses convictions sur l’autel du carriérisme, il rompt son droit de réserve en publiant "Vérités d’un capitaine de gendarmerie". Dans ce qui va devenir un best-seller, il met en cause la hiérarchie de "bureaucrates calculateurs et intrigants", dénonce le laxisme de la justice et l’explosion de l’insécurité en zone rurale notamment.

Pour ce livre, Hervé Moreau va être l’officier de gendarmerie le plus puni de France avec un blâme du ministre des Armées, Florence Parly et 40 jours d’arrêts de rigueur. C’est la plus haute sanction disciplinaire susceptible d’être infligée à un officier de l’armée française. Mais les poursuites et les persécutions ne s’arrêtent pas là. A tel point que, il y a quelques mois, après la parution d’un nouvel ouvrage intitulé "Candidat libre", Hervé Moreau décide de porter plainte contre la gendarmerie nationale. Un fait exceptionnel !

Il explique son geste lourd de conséquences en exclusivité sur TVL et affirme : "Toute ma vie j’ai protégé et servi les autres. Toute ma vie je me suis conduit avec honneur et dévouement au service de l’intérêt général et du bien commun. Aujourd’hui, je suis à mon tour une victime".

 

En partenariat avec les bijoux Majorica