Terres de mission

Terres de Mission n°362 - Une église restaurée à Mossoul

Publiée le 12/05/2024

Terres de Mission reçoit Benjamin Blanchard, directeur général de l'association SOS Chrétiens d'Orient, qui vient nous annoncer la bonne nouvelle de la reconstruction de l'église Notre-Dame du Perpétuel Secours à Mossoul, ainsi que d'une école attenante. L'église avait été détruite et profanée par l'Etat islamique lors de la prise de Mossoul.
Puis, le jeune Paul nous présente Polis, une ambitieuse formation au bien commun et à la vision chrétienne de la politique à laquelle il participe, en partenariat avec L'Homme Nouveau.

Enfin, Guillaume de Thieulloy propose quelques pistes de lecture : "Cher Benoît XVI" d'Alexia Vidot (Emmanuel), journaliste récemment convertie au catholicisme ; "La liturgie dans l'histoire" de Marcel Metzger (DDB) ; "Le bien commun, joie commune", par le RP Jean-Dominique, op (Chiré) ; et "Entrer en religion au XVIIème siècle" de Marie-Claude Guillerand-Champenier (Saint-Léger).

Terres de Mission n°367 - La croix et la jubilation

Publiée le 16/06/2024

Terres de Mission reçoit l'abbé François Dedieu, curé de La Garenne-Colombes, pour parler du sacrement de confirmation. Ce dernier vient en effet de publier un livre proposant de revenir à l'usage traditionnel de conférer la confirmation avant de recevoir l'Eucharistie : "La confirmation à sa juste place" (Artège).

Puis, Amaury présente les 7 routes de Notre-Dame, une initiative originale de 7 semaines de pèlerinage, tout au long de l'été, sur 7 routes convergeant vers Paris, pour célébrer la renaissance de Notre-Dame de Paris.

Enfin, Charlotte Seince, jeune femme atteinte d'une maladie chronique rare appelée la cryopyrinopathie et auteur du "Prix de la jubilation" (Artège), parle du sens chrétien de la souffrance et du désir d'être toujours plus unis au Christ dans les épreuves. Un témoignage magnifique sur la beauté de la vie humaine et la grandeur de notre destinée que devraient écouter avec attention les législateurs qui s'apprêtent à légaliser l'euthanasie au nom d'une conception faussée de la dignité.