Zooms

Zoom - Daniel Neury : Des bourreaux à l’hôpital

Publiée le 07/09/2020
Il n’aura fallu qu’une semaine pour que les médecins d’Elisabeth Neury décident qu’elle doit être "débranchée". Après un malaise subit un matin d’hiver, l’épouse de Daniel Neury fait un arrêt cardiaque. Sa réanimation prendra plusieurs dizaines de minutes, laissant entrevoir de lourdes séquelles en cas de réveil. Dès son arrivée à l’hôpital, les médecins se montrent presque catégorique. Elle n’a aucune chance de s’en sortir. Dans son témoignage, Des Bourreaux à l’Hôpital, Daniel Neury livre son expérience d’époux aux côtés de la femme de sa vie plongée dans un profond coma dont on sait si peu de choses. L’entend-elle ? Apprécie-t-elle la musique qu’elle a tant aimée et que son mari s’emploie à lui faire écouter ? Sait-elle que les médecins chargés de son dossier sont déjà convaincus de l’issue fatale ? Au fil des pages, Daniel Neury raconte la froideur et parfois la violence des propos des médecins qui le poussent rapidement à accompagner l’ultime décision. L’auteur se veut également lanceur d’alertes pour que sa triste histoire pas si banale puisse éveiller les consciences.

Zoom - Gaël-Georges Moullec - Ukraine : la fin des illusions occidentales

Publiée le 04/10/2022

Tournant majeur dans les relations internationales, l'opération militaire spéciale sur l'Ukraine a pour effet de briser des mythes construits depuis la fin de l'Union soviétique. Première illusion, la démocratie serait porteuse de paix. Or la démocratie ukrainienne ensanglante le Donbass en ciblant les civils depuis 8 ans. La réalité est celle d'une population sous influences de puissances étrangères, des oligarques locaux et des groupes nationalistes armés. Illusion toujours quand l'Union européenne et l'OTAN ont attisé la renaissance et le développement d'un antagonisme entre l'Ukraine et la Russie. De l'autre côté de l'Atlantique, les États-Unis ne font plus illusion dans leur rôle de pilier de l'Occident. Dorénavant, l'intérêt des États-Unis est d'organiser le chaos en Europe afin d'empêcher toute alliance eurasiatique UE-Russie. Enfin, la plus grande illusion dissipée par cette crise est celle d'une globalisation heureuse et salvatrice bénéficiant des matières premières de Russie et des céréales ukrainiennes. Désormais, il n'est plus question de la fin de l'Histoire, mais du début d'une nouvelle ère pour le Monde.
Gaël-Georges Moullec, docteur en histoire contemporaine, spécialiste de la Russie et du communisme, présente son ouvrage "Ukraine - La fin des illusions"