Zooms

Zoom - Matthieu Falcone : Roman : Le fantasme d'un Macron devenu roi

Publiée le 14/02/2024

Emmanuel Macron se rêverait-il en monarque ? La couverture du roman de Matthieu Falcone "Le roi est nu" va fait rire... ou pleurer. Les traits du chef de l'Etat ont remplacé ceux de Louis XVI sur le tableau de Duplessis. Panache, humour, sagacité : l'auteur signe une uchronie féroce de politique-fiction, une satire radicale de notre société. Après deux quinquennats à la présidence de la République, Michel décide en 2027 de restaurer la monarchie. En devenant le roi Michel Ier, il espère remettre de l’ordre dans un pays en proie à des tensions insoutenables. Envié par son éminence grise, inquiété par un infiltré dans les sphères anarcho-royalistes, parasité par une jeune et jolie identitaire, contesté par des militants de la gauche antilibérale et un influenceur d'extrême droite, le roi Michel conservera-t-il son trône ?

Zoom - Véronique Bouzou : Vers un monde sans profs !

Publiée le 18/04/2024

Véronique Bouzou, professeur de français en région parisienne, a suscité un vif débat en publiant un livre-choc : "Ces profs qu’on assassine". Elle revient avec un nouvel ouvrage de fiction largement inspiré de son expérience personnelle, "Un monde sans profs". Tout commence sur ce constat : la France est à l’arrêt pour une durée indéterminée. Une seule question se pose : pour quelle raison ? Une seule certitude : tout a commencé dans une salle de classe.

Véronique Bouzou décrit un monde enseignant confronté à l’insécurité, l’entrisme islamiste, l’invasion de la théorie du genre, le harcèlement sur les réseaux sociaux, les mesures sanitaires disproportionnées, des salaires trop faibles, la pression de certains parents ou bien encore l’arrivée de l’intelligence artificielle. Les défis ne manquent pas. L’école n’est finalement que le miroir de notre société, et c’est surtout le "politiquement correct" qui a tué la vocation d’enseignant.

Ce livre s’adresse aux professionnels de l’éducation mais aussi aux parents et aux élèves. En vérité, à tous ceux qui refusent que l’on s’achemine inéluctablement vers… un monde sans profs.