Zooms

Zoom - Pierre Le Vigan : Russie : l'effort de guerre par la peur

Publiée le 02/04/2024

Une Europe otanisée et hostile à l'égard de la Russie, le projet macroniste prend forme ! Les déclarations bellicistes d'Emmanuel Macron vont-elles achever le patient français ? En tout cas, notre pays va mal et avance vers plus de nihilisme. Comme nous étions montés haut, la chute est longue. Si "Jusque-là, ça va", l’atterrissage se devine brutal. Nous commençons à être éparpillés façon puzzle passant d’un tout à un tas. Ayant abandonné toute confiance en nous comme corps social et historique, nous singeons les dérives américaines : "wokisme" ou "cancel culture". Nous nous sommes vautrés dans une société sans éthique et sans esthétique. Il faut faire ce constat avant de réfléchir aux remèdes. Il faut redonner le pouvoir au peuple. Faire une révolution démocratique. Mais cela suppose la vertu civique et une rupture radicale avec la domination capitaliste sur le peuple de France.

L'historien et philosophe Pierre Le Vigan présente son ouvrage "Le coma français" aux éditions Perspectives Libres". 

Zoom - Véronique Bouzou : Vers un monde sans profs !

Publiée le 18/04/2024

Véronique Bouzou, professeur de français en région parisienne, a suscité un vif débat en publiant un livre-choc : "Ces profs qu’on assassine". Elle revient avec un nouvel ouvrage de fiction largement inspiré de son expérience personnelle, "Un monde sans profs". Tout commence sur ce constat : la France est à l’arrêt pour une durée indéterminée. Une seule question se pose : pour quelle raison ? Une seule certitude : tout a commencé dans une salle de classe.

Véronique Bouzou décrit un monde enseignant confronté à l’insécurité, l’entrisme islamiste, l’invasion de la théorie du genre, le harcèlement sur les réseaux sociaux, les mesures sanitaires disproportionnées, des salaires trop faibles, la pression de certains parents ou bien encore l’arrivée de l’intelligence artificielle. Les défis ne manquent pas. L’école n’est finalement que le miroir de notre société, et c’est surtout le "politiquement correct" qui a tué la vocation d’enseignant.

Ce livre s’adresse aux professionnels de l’éducation mais aussi aux parents et aux élèves. En vérité, à tous ceux qui refusent que l’on s’achemine inéluctablement vers… un monde sans profs.