Zooms

Zoom - Rémy Prud'homme : Je révèle les vrais responsables de la crise énergétique

Publiée le 12/01/2023

L’Europe et la France connaissent depuis 2021 une hausse très importante du prix des énergies principales : gaz, pétrole et surtout électricité. Comment expliquer cette fin brutale de l’énergie bon marché ? Professeur d’économie émérite des universités et ancien directeur adjoint de l’environnement à l’OCDE, l’économiste Rémy Prud’homme répond précisément à cette question dans un ouvrage intitulé : "Les vrais responsables de la crise énergétique".

L’auteur n’élude pas les causes mises en avant par les gouvernements comme le conflit en Ukraine ou la crise sanitaire. Ces raisons viennent d’ailleurs et exonèrent donc nos élites politiques de toute responsabilité. Mais Rémy Prud’homme mène une analyse détaillée des vraies causes de la crise des énergies. Et cette analyse détaillée est cette fois sans appel. Les vrais responsables sont sous nos yeux et portent le nom de taxe, énergies renouvelables, interdits écologistes, décisions politiques aberrantes, taux de change de l’euro, attitude irresponsable de Bruxelles.  Découvrez les faux coupables, les vrais coupables et leurs comparses….

Zoom - Xavier Tytelman : La situation militaire en Ukraine ? Mauvaise !

Publiée le 29/02/2024

Les arguments  de Xavier Tytelman en faveur de l’Ukraine sont souvent en désaccord  avec l’expertise de TVL sur le conflit russo-ukrainien. Raison de plus de les entendre pour mieux les approuver, les discuter ou les réfuter. Pour rappel, Xavier Tytelman est consultant aéronautique et défense. Il est rédacteur en chef digital d’Air&Cosmos. Militaire dans l’aviation navale pendant 10 ans, il a aussi fait quatre années de veille des médias sociaux.

Depuis le début de cette guerre, Xavier Tytelman apporte un soutien politique, intellectuel mais aussi opérationnel à l’Ukraine. Il s’est ainsi engagé à apporter une aide alimentaire et logistique aux volontaires français qui se battent contre la Russie.  Multipliant les vidéos ou les déplacements à Kiev, il explique que la Russie déstabilise le monde à son avantage et se prononce en faveur de nouvelles sanctions contre le pays présidé par Vladimir Poutine. Interrogé sur la situation militaire en Ukraine, il répond "mauvaise" !