Le samedi politique

Le Samedi Politique avec Sylvain Ferreira - Guerre en Ukraine : le véritable plan de Poutine

Publiée le 17/12/2022

Depuis l’entrée des troupes russes en Ukraine le 24 février dernier, les médias du Système ont décidé de matraquer un narratif qui ne correspond pas au réel. Des raisons de ce conflit, né bien avant 2022, à la réalité du terrain, l’essentiel des informations relatées est fallacieux et partisan. Les dirigeants politiques occidentaux plébiscitent la même vision manichéenne et belliqueuse qui entretient la guerre pour le plus grand malheur de la population ukrainienne.

Sylvain Ferreira, historien militaire et auteur de "La bataille de Marioupol", publié chez Caraktères (disponible sur la boutique officielle de TVL ici https://boutiquetvl.fr/notre-selection/sylvain-ferreira-la-bataille-de-marioupol-25-fevrier-20-mai-2022), revient dans Le Samedi Politique pour dresser le bilan de la situation actuelle en Ukraine. Avec pédagogie, il explique la répartition des combats sur le territoire et décrit les principaux points chauds dont le principal se situe aujourd’hui à Bakhmout. Une bataille qui convoque beaucoup de combattants Wagner, des forces russes fondées par Evgueni Prigojine qui suscitent tous les fantasmes chez les Occidentaux. Sylvain Ferreira rapporte les retours du terrain, avec des témoignages des deux camps faisant état de lourdes pertes dans l’armée ukrainienne, des pertes que Volodymyr Zelensky a à cœur de cacher à son peuple et aux Occidentaux.

Pendant ces manipulations médiatiques, pendant cette hystérie collective, la paix se fait attendre, avec des négociations rares et dont la France est exclue après les errements d’Emmanuel Macron. Dans cette guerre, tous les acteurs du continent européen souffrent et souffriront. 

Le Samedi Politique avec Bernard Wicht - Russie/Ukraine : la guerre à perpétuité ?

Publiée le 21/01/2023

Le conflit ouvert en Ukraine va bientôt souffler sa triste première bougie. Alors que les médias poursuivent leur entreprise de propagande de guerre provoquant une exacerbation des tensions à la limite de l’embrasement général, le conflit se poursuit sur le territoire. Les envois d’armes occidentales à Kiev pleuvent dans les discours mais restent peu visibles sur les théâtres d’opération. Les combattants, eux, tombent sur le front au fil de ce qui ressemble de plus en plus à une fuite en avant.

Bernard Wicht est expert en stratégie militaire et privat-docent à la faculté des Sciences Politiques de l’Université de Lausanne en Suisse, et auteur de "Vers l’autodéfense : le défi des guerres internes" publié chez Jean-Cyrille Godefroy (disponible ici). Dans ce nouveau "Samedi Politique", il décrit les particularités de cette guerre de nouvelle génération qui allie guerre conventionnelle et par proxy, tout en convoquant aussi bien les soldats de l’armée régulière que des groupes paramilitaires et des conscrits. 

Il peint également l’état actuel du conflit en Ukraine sur le plan des moyens, qu’ils soient militaire, logistique, humain ou financier et dessine une situation de plus en plus inextricable où chacun des acteurs s’éloignent peu à peu de la possibilité d’accepter une défaite. Un blocage dont Volodymyr Zelensky, pris en étau, pourrait finalement faire les frais. 

Bernard Wicht démonte méthodiquement les effets d’annonce pour décrire la réalité du terrain quant à l’utilisation des armes occidentales par les combattants ukrainiens qui paient le prix du sang face à la Russie de Vladimir Poutine, maître du temps.