Passé Présent

Passé-Présent n°245 : le 1er tour du monde avec Magellan

Publiée le 09/07/2019

Philippe Conrad nous conte la vie aventureuse du navigateur portugais Fernand de Magellan (1480-1521).

Il y a 500 ans, partait d'Espagne une expédition maritime dans le but de réaliser le premier tour du monde de la Terre. Malgré de multiples embûches (rébellions, famine, scorbut) l'un des cinq navires chargés de rapporter en Europe des épices depuis la route de l'ouest, parviendra à rallier San-Lucar, en 1522. Même si Magellan ne figurera pas parmi les survivants de ce premier tour du monde, son nom restera dans les mémoires pour en avoir été l'instigateur.

Anne Sicard évoque la fin tragique du Prince Impérial. (3è partie)

1er juin 1879 : Louis-Napoléon Bonaparte accompagne une mission de reconnaissance non loin du site de la Blood River. Sans éclaireur, faiblement armée, la patrouille est, de plus, mal commandée. Anne Sicard nous fait revivre les derniers moments du Prince.

Philippe Conrad accueille Sylvain Gouguenheim maître d'oeuvre d'un ouvrage collectif : Les empires médiévaux (Ed. Perrin - 396 p. - 24,50 €).

Spécialiste de l'histoire médiévale, le Professeur Gouguenheim a dirigé un livre de caractère universel, puisque retraçant la saga des différents empires qui traversèrent le Moyen-Age (carolingien, byzantin, romain-germanique, normand, vénitien, indonésien, chinois).

Le nouveau Passé-Présent : Désinformation et guerre psychologique

Publiée le 06/12/2022

Guillaume Fiquet reçoit l'historienne Marie-Catherine Villatoux, pour son ouvrage "Guerres secrètes - Renseignement et opérations spéciales de la Grande Guerre à l'Afghanistan". Les guerres secrètes sont depuis toujours une réalité incontournable des luttes armées et constituent l’une des formes les plus subtiles et les plus abouties de l’art militaire. À l’ombre des regards, loin des médias et des observateurs, se déroule de manière permanente une guerre sourde, invisible et pourtant bien réelle. Les hommes qui la mènent servent au sein d’unités hautement spécialisées, rompues aux techniques dites "non conventionnelles" de la guerre, que les forces armées classiques ne peuvent généralement assurer pour des raisons qui tiennent tant à un manque d’instruction ou de disponibilité, qu’au caractère parfois discret, voire même clandestin, attaché à ces missions si particulières. Cet ouvrage est avant tout une invitation à la découverte de ces procédés non orthodoxes et du secret qui les entoure. Il couvre une période allant de la Grande Guerre aux conflits les plus récents – en passant par la Seconde Guerre mondiale, la guerre froide, les guerres d’Indochine, de Corée, d’Algérie et du Vietnam - à travers une série de récits et de cas emblématiques illustrant toute la gamme des actions spécifiques attachées aux guerres secrètes : renseignement, contre-espionnage, guerre psychologique, désinformation, opérations spéciales et clandestines…