Politique Eco

Politique & Eco n°363 avec Marc-Gabriel Draghi - Monnaies numériques : la fin du cash et de la vie privée ?

Publiée le 07/11/2022

Klaus Schwab avait prophétisé la 4ème révolution industrielle, une numérisation totale du monde. Avec l'avènement des monnaies numériques, les banques centrales vont supprimer toute liberté dans la circulation des richesses. Depuis des années, la Banque des règlements internationaux, la banque centrale des banques centrale, pilote le projet de monnaies numériques dans plus de 100 pays, signant la fin progressive du cash et donc un contrôle possible sur toutes les transactions. Pfizer, Mastercard, Visa, JPMorgan, Wells Fargo Bank... plusieurs multinationales ont déjà mis en place des prototypes pour tester les monnaies numériques. L'invité de "Politique & Eco", le juriste Marc-Gabriel Draghi, évoque un changement de condition humaine : "nous allons devenir des numéros !". La Banque de France annonce l'arrivée de l'euro numérique pour 2027 mais tout indique qu'il arrivera plus tôt...

Politique & Eco n°440 avec Pierre-Antoine Plaquevent - Ukraine-Gaza : guerre totale ou gouvernance mondiale ?

Publiée le 10/06/2024

Le président Macron a-t-il déclaré la guerre à Moscou ? En autorisant l'Ukraine à tirer des missiles "made in OTAN" sur les bases russes, le chef de l'Etat continue son escalade verbale, assurant par ailleurs que la jeunesse française serait prête au sacrifice ultime... pour défendre "les valeurs de la République". En réaction, le président Poutine a aussitôt menacé l'Europe Occidentale d'une guerre totale. Comment expliquer l'hostilité anti-russe du locataire de l'Elysée, aujourd'hui supérieure à celle de Washington ? La grenouille veut-elle se faire plus grosse que le bœuf ?

Pendant ce temps, une autre guerre fait rage entre le Hamas et Israël. Comme l'Ukraine, le Moyen-Orient se trouve sur la bordure de l'ensemble russo-chinois dont les Etats-Unis cherchent l'encerclement. Les projets de développements énergétiques entre les deux grands blocs s'y multiplient et entrent en concurrence, provoquant des points de tension. Seule la perspective d'une destruction nucléaire mutuelle freine encore l'escalade meurtrière entre Occident et Eurasie.

Entre les deux, la France n'offre plus de troisième voie et se retrouve coincée entre le communautarisme et des élites vendues au millénarisme globaliste. Pour en sortir, elle devra renouer avec sa souveraineté stratégique et rejoindre le concert des puissances réalistes. Puissances qui placent l'État et le politique au centre du système des relations internationales.

Pierre-Antoine Plaquevent est analyste politique, animateur pour le site Strategika, rédacteur de la lettre privée Polemos, et l'auteur de "Société ouverte VS Eurasie". Il est l'invité de ce numéro de "Politique & Eco".