Politique Eco

Politique & Eco n°369 avec Guy de La Fortelle - Haute finance et guerres mondiales

Publiée le 19/12/2022

"Il n’y a qu’à se baisser pour observer l’enchaînement presque mécanique des appétits et intérêts qui ont conduit à la Seconde Guerre mondiale. Et cette petite musique résonne à nouveau." Pour Guy de La Fortelle, l'animateur de la chaîne YouTube "L'investisseur sans costume", la concentration des capitaux entre les mains d'un petit nombre d'individus telle qu'on la connaît depuis 2008 pose question. Elle a en tout cas déjà mené à deux conflits mondiaux. On voit aujourd'hui les Etats-Unis (notamment la famille Biden) et la Commission européenne établir des liens occultes ou pas avec Kiev pour entretenir le conflit avec la Russie. Et l'Ukraine a déjà chargé le fonds d'investissements américain BlackRock de reconstruire le pays. Comme le dit Guy de La Fortelle :"Ce pouvoir est aujourd’hui aux abois et réagit comme tel par des lois d’exceptions. Vous me direz que je suis bien loin d’une chronique économique ou financière, mais nous vivons une époque où les banquiers se mêlent de politique plus que de raison et moi je me mêle de banquiers...".

Corruption des élites : la guerre des mondialistes - Politique & Eco n°373 avec Stanislas Berton

Publiée le 23/01/2023

C'est une guerre hors limite ! Une guerre par infiltration plutôt que par invasion, une guerre révélée par les événements en Ukraine : la subversion de nos institutions par les élites mondialistes se déploie dans tous les domaines. Leur objectif consiste à établir une gouvernance mondiale de nature religieuse, totalitaire et technocratique, fondée sur les ruines des nations et des peuples. Pour y parvenir, la manipulation mentale et des techniques d'ingénierie sociale neutralisent toute volonté de résistance. Mais pour l'analyste économique, Stanislas Berton, le règne des mondialistes touche à sa fin. Une théorie qu'il développe dans son dernier ouvrage : "L'Homme et la Cité" tome III. Pour éviter leur victoire, il invite les Français à la prise de conscience des réalités et cela comence par ouvrir les yeux ! Comme le disait Georges Bernanos : "Les Français ne peuvent pas être sauvés car ils passent leur temps à se mentir à eux-mêmes".

En partenariat avec les bijoux Majorica