Politique Eco

Politique & Eco n°439 avec Jacques-Marie Moranne - Climat et CO2 : décryptage d’une manipulation

Publiée le 03/06/2024

On a transformé un optimum climatique, c'est-à-dire le réchauffement cyclique du climat, profitable à l’humanité, en catastrophe coûteuse qui va mobiliser des milliards en pure perte. A-t-on vu une aussi massive prise en charge de l'économie depuis les grandes dictatures du XXème siècle ? Revoici le Gosplan, l’organisme soviétique chargé de la planification.

Avec son ouvrage "Climat et CO2 : décryptage d'une manipulation", Jacques-Marie Moranne, ingénieur centralien, ancien alarmiste converti au réalisme, démonte un à un les arguments qui président à l'alarmisme ambiant sur la base du bon sens et des observations officielles. Les bienfaits du CO2 dépassent largement ses inconvénients. Et tout l'alarmisme ne repose finalement que sur des "Modèles" qui n'ont aucune crédibilité pour prévoir le climat dans 75 ans. Jacques-Marie Moranne démontre que la théorie médiatisée de l'effet de serre n’est pas fondée scientifiquement et que le doublement de concentration du CO2 ne saurait augmenter la température de plus d'une fraction de degré °C. Il faut donc chercher ailleurs les causes du réchauffement actuel et, de ceux comparables, qui l'ont précédé. Ce à quoi le GIEC se refuse. Le réchauffement minoéen, puis celui de l’empire romain, celui du Moyen-âge qui permit la construction des cathédrales et enfin le nôtre est un bienfait pour la végétation et l’alimentation des hommes.

La transition énergétique, qui doit conduire au Net Zéro Carbone pour 2050 est une utopie ruineuse, et la France n'a rien à y gagner et tout à y perdre. Une stratégie d'adaptation, plus pragmatique, serait infiniment moins coûteuse et plus efficace. En réalité, il y a derrière l’impératif de la décarbonation, une volonté de contrôle social.

Politique & Eco n°441 avec Alain Falento - Législatives, Bardella : blocage, échec, Frexit ?

Publiée le 17/06/2024

Une situation inédite dans l'histoire de la Vème République ! Après les résultats des Européennes et la dissolution de l'Assemblée nationale par le président Macron, les Français s'apprêtent à retourner aux urnes pour des législatives anticipées. Le RN pourrait être en passe d'envoyer Jordan Bardella à Matignon s'il obtient une majorité absolue le soir du 7 juillet... et après ? Le nouveau premier ministre, outre la situation catastrophique dont il va hériter, aura-t-il les moyens de redresser le pays sous l'autorité de la Commission européenne ? Pour l'économiste Alain Falento, auteur de "Frexit, tout va bien se passer", une éventuelle renégociation des traités de l'UE ou une désobéissance à ces textes conduira le pouvoir dans l'impasse. Dans ce nouveau numéro de "Politique & Eco", notre invité explique que la seule issue pour un redressement effectif de la France est une sortie de l'UE organisée par un gouvernement pro-Frexit. De la négociation d'un traité, au démantèlement du corpus juridique européen en passant par l'épineuse question de l'euro et des circuits de financement, Alain Falento dresse un plan complet pour mettre fin au déclin et permettre à l'Etat français de sortir enfin de l'ornière.