Politique Eco

Politique & Eco n°291 avec Valérie Bugault : De l'Etat profond au gouvernement mondial

Publiée le 15/03/2021
Le gouvernement mondial est sur de bons rails. Depuis le XVIIIème siècle, nous sommes entrés dans une ère interdisant le libre arbitre au profit de puissances financières qui se sont emparées du pouvoir et de la technologie. Aujourd'hui, la machine s'emballe. L'Etat profond, outil de l'oligarchie, a installé une dictature sanitaire dont le port du masque est le symbole de sa toute-puissance... le Grand Test de la soumission avant le Grand Reset, sorte de nouveau contrat social et environnemental permettant l'avènement d'un gouvernement mondial d'essence totalitaire. Pour empêcher un tel plan, Valérie Bugault, ancienne avocate fiscaliste reconvertie dans la géopolitique juridique et économique, propose de réformer le droit, moyen essentiel qui véhicule une culture, une conception du monde et de la vie en commun. Réformer notre droit, soumis au droit anglo-saxon utilisé comme arme de destruction des peuples. Valérie Bugault est l'invitée de "Politique &Eco". Pour aller plus loin : https://valeriebugault.fr/de-letat-profond-au-gouvernement-mondial-avec-pierre-bergerault-tvl

Politique & Eco n°358 avec Olivier Piacentini - Quand la Chine rachètera l'Europe

Publiée le 03/10/2022

Comment et pourquoi l’Occident se fourvoie aujourd’hui ? Civilisation d’exception, il a commencé à avoir peur de lui-même en 1945, oubliant que les horreurs de la guerre sont le propre de tous les peuples, mais cette horreur-là était technicienne et utilitariste. Ayant mis l’accent sur l’économie de trente glorieuses en trente piteuses, il ne se considère plus porteur d’un message destiné aux autres civilisations. Pire encore par la mondialisation, il entend se fondre parmi les autres peuples. Désormais dépourvu de repères et porté au défaitisme, il ne s’aime pas lui-même. Son état providence lui a fait changer de paradigme, il a perdu son esprit créatif. Quelles grandes inventions industrielles depuis Maastricht ? Des réglementations ultra normatives qui s’imposent aux peuples d’Europe contre sa volonté. L’UE qui n’est que l’antichambre du mondialisme illusionne les européens et leur masque leur déclin industriel et leurs échecs militaires et diplomatiques à répétition, auxquels viennent s’ajouter les crises à répétition dont la fréquence augmente de plus en plus et traduit le déclassement occidental face à la montée des BRICS. Le coup de grâce est venu avec la pandémie du covid et le narratif européen ressemble à s’y méprendre à la chute de l’empire romain. Un scenario de plus en plus noir est en train de s’écrire sauf si l’Europe surtout renoue avec son antique génie et son histoire exceptionnelle, mais cela au prix de grandes souffrances et de grands sacrifices qui seront évoqués dans un prochain livre.