Bistro Libertés

Bistro Libertés avec Julien Rochedy - Racailles, wokisme : non à la soumission

Publiée le 29/11/2023

Racaille et wokisme sont les deux facettes de la soumission du mâle occidental.

Pour en parler, l’invité spécial d’Éric Morillot est Julien Rochedy, écrivain et influenceur. C’est aussi un ancien homme politique qui a dirigé le mouvement de jeunesse du FN et a soutenu Eric Zemmour en 2022. Il est bien trop à droite pour la bien-pensance et bien trop masculin pour les wokistes : c’est un ardent défenseur de l’identité française et de la civilisation européenne. Il s’illustre aussi dans le combat contre la féminisation du mâle blanc. A cet effet, il a créé l’Ecole Major, un institut de formation en ligne dont le slogan est "être et rester un homme". Il a écrit six ouvrages dont le tout dernier est "Surhommes et sous-hommes, valeur et destin de l’homme".

Au programme de ce "Bistro Libertés" très vif :
1) Assassinat de Thomas à Crépol : fait divers ou fait de société ? 
Assistons-nous a un ensauvagement de la société française ? 
Quelles en sont les causes ? Comment l'endiguer ?

2) L'humanité en péril : sommes-nous devenus des sous-hommes ? 
L'homme est-il dénaturé par la civilisation ? 
Que reste-t-il des valeurs de l'Occident ?
Faut-il rechercher une pureté originelle perdue ?

Bistro Libertés avec Jean Lassalle : Un Salon de l’agriculture sous haute tension

Publiée le 21/02/2024

L’invité spécial d’Eric Morillot est un personnage haut en couleur. Comme Bayrou, c’est un Béarnais. Comme Bayrou, il a vécu son enfance dans une ferme. Comme Bayrou, il sera député sous l’étiquette du Modem. Mais la comparaison s’arrête là, car Jean Lassalle n’a peur de rien quand il faut défendre ses opinions.

Il s’est prononcé :
- contre le traité de libre-échange transatlantique entre l’Europe et les Etats-Unis,
- contre le mariage pour tous,
- contre la procréation médicalement assistée, et plus récemment,
- contre le pass-sanitaire.
Certains se disent ni de droite, ni de gauche. Lui, il est à la fois de droite et de gauche. Il est surtout au centre de la lutte pour la paysannerie française.

Au programme des débats :
1) Agriculture : une crise sans fin ?
Les mesures annoncées par Gabriel Attal sont-elles un écran de fumée ? Vers un Salon de l'agriculture sous haute tension ? Que faire pour régler durablement cette crise et redonner son lustre au monde rural et paysan ?

2)⁠ ⁠Élections européennes : que faut-il en attendre ?
Va-t-on vers un basculement politique en Europe ? Quels sont les enjeux de ces élections ? Un front souverainiste est-il possible ?