Passé Présent

Le Nouveau Passé-Présent - Grèce, 21 avril 1967 : les militaires prennent le pouvoir

Publiée le 11/06/2024

Au printemps 1967, la Grèce était plongée dans une crise politique et institutionnelle grave. De plus, le Parti communiste, persuadé de sa popularité, se préparait à instaurer un régime marxiste qui finirait d’achever le pays. Il faut rappeler que nous sommes en pleine "guerre froide" et que le "berceau de la démocratie" est entouré de pays, qu’il s’agisse de l’Albanie maoïste ou de la Bulgarie alignée sur Moscou, bien peu "démocrates". Ajoutez à cela les tensions ancestrales avec la Turquie voisine ravivées par la question chypriote.

C’est donc pour éviter une telle perspective que, le 21 avril au petit matin, à Athènes, l’armée s’empare du pouvoir. Elle met à la tête du pays une junte de colonels qui restera aux affaires jusqu’à l’été 1974. Que fut la réalité de cette dictature militaire, la dernière d’Europe occidentale ? Explications avec notre invité, Jean-Claude Rolinat.

 

La Revue d'Histoire européenne

Le Nouveau Passé-Présent - 25 avril 1974 : la révolution portugaise met fin au salazarisme

Publiée le 18/06/2024

Nous sommes le Jeudi 25 avril 1974, la nuit tombe sur Lisbonne au moment où une chanson, la “Grândola vila morena”, retentit sur les ondes de la radio. C’est un signal : elle vient déclencher une révolution qui en quelques heures mettra fin au régime salazariste qui depuis 1926 gouverne le Portugal. Cette révolution, sans effusion de sang, fut la dernière d’Europe occidentale. Etait-elle inéluctable ? Le régime, empêtré dans une terrible guerre de décolonisation était-il à bout de souffle ? Réponses avec notre invité Jean-Claude Rolinat !