Le samedi politique

Le Samedi Politique avec Bernard Wicht - Russie/Ukraine : la guerre à perpétuité ?

Publiée le 21/01/2023

Le conflit ouvert en Ukraine va bientôt souffler sa triste première bougie. Alors que les médias poursuivent leur entreprise de propagande de guerre provoquant une exacerbation des tensions à la limite de l’embrasement général, le conflit se poursuit sur le territoire. Les envois d’armes occidentales à Kiev pleuvent dans les discours mais restent peu visibles sur les théâtres d’opération. Les combattants, eux, tombent sur le front au fil de ce qui ressemble de plus en plus à une fuite en avant.

Bernard Wicht est expert en stratégie militaire et privat-docent à la faculté des Sciences Politiques de l’Université de Lausanne en Suisse, et auteur de "Vers l’autodéfense : le défi des guerres internes" publié chez Jean-Cyrille Godefroy (disponible ici). Dans ce nouveau "Samedi Politique", il décrit les particularités de cette guerre de nouvelle génération qui allie guerre conventionnelle et par proxy, tout en convoquant aussi bien les soldats de l’armée régulière que des groupes paramilitaires et des conscrits. 

Il peint également l’état actuel du conflit en Ukraine sur le plan des moyens, qu’ils soient militaire, logistique, humain ou financier et dessine une situation de plus en plus inextricable où chacun des acteurs s’éloignent peu à peu de la possibilité d’accepter une défaite. Un blocage dont Volodymyr Zelensky, pris en étau, pourrait finalement faire les frais. 

Bernard Wicht démonte méthodiquement les effets d’annonce pour décrire la réalité du terrain quant à l’utilisation des armes occidentales par les combattants ukrainiens qui paient le prix du sang face à la Russie de Vladimir Poutine, maître du temps.  

Le Samedi Politique avec Philippe Murer - Crises, pauvreté, retraites : le projet Macron

Publiée le 14/01/2023

Après la réforme de l’assurance-chômage et la crise de l’énergie, c’est désormais l’heure de la réforme des retraites. Le premier ministre, Elisabeth Borne, a présenté son projet le 10 janvier dernier et il sera adopté en Conseil des ministres le 23 janvier. Au programme, recul de l’âge de départ à la retraite et allongement de la durée de cotisation pour rééquilibrer un système que l’on nous dit moribond. Sur la question de la pénibilité, les députés de la minorité présidentielle réservent sans doute des sorties piquantes, à l’image de ceux qui pensent que les maçons ont des exosquelettes sur les chantiers ! La réforme des retraites avance par ailleurs dans un contexte où l’inflation et la crise de l’énergie frappent le porte-monnaie des Français de plein fouet et les menacent de sombrer dans la pauvreté, quand ce n’est pas déjà fait.

L’économiste Philippe Murer, spécialiste des questions énergétiques et écologiques (auteur de Sortir du capitalisme du désastre, Ed. J.C. Godefroy), décrypte pour nous les intentions de ses réformes, leurs conséquences. Il revient aussi sur le marché délirant de l’énergie imposé par Bruxelles, pour atténuer la compétitivité française sur le nucléaire, notamment vis-à-vis de l’Allemagne. Philippe Murer propose un décryptage précis des ravages de l’ultra-libéralisme d’une caste hors-sol qui se gave de plus en plus pendant que d’autres survivent de moins en moins.