Le samedi politique

Le Samedi Politique avec Maître Philippe Prigent - Macron : le pouvoir de l’abus

Publiée le 27/05/2023

La Macronie a-t-elle tous les droits ? Depuis 2017 et l’arrivée d’Emmanuel Macron à l’Elysée, la question s’est posée à de multiples reprises. Des Gilets Jaunes en passant par les réformes du travail ou des retraites, de la gestion des manifestations aux interdictions de manifester, le président français n’a jamais hésité à s’émanciper du droit et des lois, en les tordant parfois à l’extrême.

La réforme des retraites a subi un "parcours" législatif inédit, où la majorité présidentielle en minorité au Parlement a littéralement obstrué les débats, tout en accusant le camp d’en face. 47.1, 49.3, tous les articles étaient bons pour avancer au pas de charge et faire passer le texte au tempo d’un calendrier effréné où la parole de l’opposition a largement été muselée. Des abus impossibles sans le concours infaillible du Conseil constitutionnel qui a visiblement décidé de renier sa fonction initiale de garde-fou.

Et si le pouvoir législatif n’a jamais semblé aussi dévoyé et imperméable à la démocratie réelle, la justice fait elle aussi front commun avec l’exécutif. Tandis que les Français sont frappés par des gardes à vue arbitraires et abusives, qu’ils sont réprimandés au moindre crime de lèse-majesté, les affaires du pouvoir bénéficient quant à elles d’une surprenante lenteur sinon bienveillance. Où en sont donc les affaires McKinsey, le scandale de la privatisation des autoroutes, la vente d’Alstom à General Electric contre les intérêts français, les conflits d’intérêts potentiels d’Alexis Kohler et MSC, le cynisme incroyable du Fonds Marianne ? Quel est donc ce pouvoir qui se permet tant d’abus ? Sur quels mécanismes reposent-ils ?

Philippe Prigent, avocat au barreau de Paris, normalien et diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, revient en détail sur des méthodes cavalières et discutables.

Le Samedi Politique avec Pierre De Gaulle - Géopolitique : Macron ridiculisé partout

Publiée le 25/05/2024

Dans ce nouveau numéro du "Samedi Politique", nous explorons la place de la France dans le monde actuel et face aux défis internationaux avec Pierre De Gaulle, économiste, spécialiste des relations internationales, petit-fils du général De Gaulle, et président de la Fondation Pierre De Gaulle (fondationpierredegaulle.com/). 

Dans cette émission, nous abordons plusieurs sujets cruciaux :

  • Le regard de Pierre De Gaulle sur la diplomatie française dans le cadre de la guerre en Ukraine.
  • Relations franco-chinoises : Discussion sur la diplomatie française face à la Chine et le rôle de Pékin dans la crise ukrainienne.

  • Rôle de l'OTAN : Quelle position la France devrait-elle adopter au sein de l'OTAN, et quelles sont les implications de l'OTAN dans le contexte actuel ?
  • La dette française et ses conséquences sur notre souveraineté : État des lieux de la dette nationale et ses impacts sur la politique française.
  • Situation en Nouvelle-Calédonie : Analyse des récentes violences et des enjeux liés à la réforme constitutionnelle.
  • Perspectives sur les BRICS et le déclin occidental : Comment les BRICS gagnent en influence face au déclin des puissances occidentales.
  • Réflexions sur les élections européennes à venir : Pierre De Gaulle partage ses pensées sur l'importance des prochaines élections européennes et les enjeux pour la France.

🔔 N'oubliez pas de :

  • Cliquer sur le pouce en l’air 👍
  • Écrire vos commentaires 📝
  • Partager cette vidéo 📲
  • Vous abonner à notre chaîne si ce n'est pas déjà fait !