Le samedi politique

Le samedi politique avec Xavier Raufer - Macron et les JO du chaos ?

Publiée le 11/05/2024

🎥 Nouvelle édition du Samedi Politique ! Cette semaine, plongez au cœur des enjeux sécuritaires qui préoccupent la France et les Français à l'approche des Jeux olympiques de Paris. Avec Xavier Raufer, criminologue, directeur d’études au pôle sécurité défense du CNAM, également professeur aux États-Unis, en Chine, nous analysons la situation actuelle, marquée par une série d'événements violents et une menace terroriste persistante, le tout dans une forme de déni du gouvernement et d'Emmanuel Macron.

🔍 Au programme : un état des lieux sans concession de l'insécurité dans le pays, les défis posés par le trafic de drogue, les enjeux sécuritaires liés aux zones sensibles comme Sevran en Seine-Saint-Denis, Marseille dans les Bouches-du-Rhône, Nîmes dans le Gard et bien d'autres communes, et les craintes concernant la tenue des Jeux olympiques de Paris face aux cyberattaques et aux menaces terroristes pour lesquelles les armes envoyées par l’OTAN en Ukraine pourraient jouer un rôle… 

💬 Ne manquez pas les analyses et les recommandations de Xavier Raufer, qui apporte un éclairage indispensable sur les questions cruciales pour la sécurité nationale.

👍 N'oubliez pas de partager cette vidéo, de laisser vos commentaires et de cliquer sur le pouce en l'air pour soutenir notre contenu ! Votre engagement est essentiel pour faire entendre notre voix et la vôtre ! 

📺 Abonnez-vous à notre chaîne pour ne rien manquer de nos prochaines éditions du Samedi Politique. 

Le Samedi Politique avec Henri Guaino - Guerre, dissolution : Macron, ivre de lui-même ?

Publiée le 15/06/2024

Dans ce nouveau numéro du Samedi Politique, nous analysons la situation actuelle en France avec Henri Guaino, ancien député, essayiste ("Ils veulent tuer l’Occident" chez Odile Jacob, "À la 7ème fois, les murailles tombèrent", aux Editions du Rocher) et conseiller spécial du président Nicolas Sarkozy.

Après le résultat catastrophique de sa candidate lors des élections européennes, le président Emmanuel Macron, vexé, a décidé de dissoudre l’Assemblée nationale. En campagne permanente depuis des mois, le locataire de l’Elysée outrepasse ses fonctions et abîme souvent les institutions.

Après 7 ans au pouvoir, le président s’enferme en surplombant le peuple qu’il n’écoute pas. Pour casser les Gilets Jaunes, il a maté la révolte par la force, pour la réforme des retraites, il est passé en force, manipulant les textes et les législations… Et pour s’immiscer dans la guerre en Ukraine, il s’est lui-même engagé dans un engrenage dangereux, au mépris des volontés populaires. De cette attitude extrémiste, découle la colère des Français. Une colère à laquelle la dissolution présentée comme une occasion de clarification pourrait être un nouveau tour de force.