Politique Eco

Politique & Eco n°354 avec Charles Gave - La BCE impuissante contre l’inflation qu’elle a créée

Publiée le 05/09/2022

1) Sombres perspectives économiques

Tout le monde s’accorde pour dire que les menaces sur l’économie française s'amoncellent : Inflation, pénuries, taux d’intérêts, déficit du commerce extérieur, guerre en Ukraine, déficit budgétaire, dette abyssale, mais voilà qu’une nouvelle menace se profile : l’euro qui est passé en dessous du dollar. Causes et conséquences : l’Europe prisonnière de l’énergie.

L’euro ne paye plus le gaz et le pétrole à la Russie, d’où sa chute et plus il baisse plus il faut acheter en dollar.

Baisse de la rentabilité des entreprises françaises : chômage en vue.

La BCE responsable du taux d’inflation mais pas du taux de changes, crée de l’inflation par le QE.

L’Allemagne en difficulté : énergie, dénatalité, chute des fonds de pension (retraites). L’économie russe engrange les excédents et entre dans un nouveau système de paiement hors dollar.

La Russie préparée de longue date à la guerre. La France a deux jours de munitions et le budget de la Défense est l’équivalent du paiement de la dette annuelle (38 milliards).

L’inévitable retour aux monnaies nationales : toutes les unions monétaires ont échoué.

En cas de retour au franc, il pourrait y avoir attraction de capital en raison de la baisse des actifs en francs.

 

2) Conséquences et solutions politiques

Critiques adressées à Bruno Lemaire mais le vrai responsable c’est Macron.

La politique de Macron en matière d’énergie (le nucléaire surtout) est passible de la Haute cour.

Macron ou le capitalisme de connivence.

Retour sur l’Allemagne qui n’a eu de cesse d’empêcher l’émergence de la souveraineté nucléaire française.

Les révoltes grondent ici ou là : les mêmes causes produisent les mêmes effets.

En France, un exécutif isolé et corrompu, une chambre ingouvernable : se soumettre ou se démettre, nouvelles élections législatives ou appel au peuple.

Changer la Constitution, rendre inéligibles les hauts fonctionnaires qui ne démissionnent pas : le système s’est rendu inattaquable, le gouvernement par la peur.

L’Etat, un mal nécessaire

Base de la démocratie : nul impôt sans consentement, la dette est un impôt sur les générations futures et sans leur consentement.

Corruption mentale de nos élites, il est impératif de changer un système ou le politique n’est plus révocable.

Politique & Eco n°356 avec Pierre Jovanovic - L'Europe punie par les ploutocrates américains

Publiée le 19/09/2022

1) L’énergie comme les banques en 2008 : un "moment Lehman Brothers" !

- L’histoire des crises financières se répète inlassablement

- Le monstre de la dette toujours présent

- C’est le peuple qui va payer l’addition

- L’Angleterre, miroir de ce qui va se passer en Europe

- Panique des pouvoirs publics : payer pour éviter la révolte des peuples

- La Belgique en 2023 : la faillite, selon son premier ministre, à cause des Verts !

- 58 135 personnes supplémentaires inscrites au fichier national des incidents de paiement, soit une hausse de 30 % !

- Poutine a mis un revolver à gaz sur la tempe de l’Elysée

- Macron responsable de la fermeture de Fessenheim et des centrales nucléaires : si vous avez froid cet hiver vous pourrez lui dire merci

 

2) L’Europe punie par la guerre des ploutocrates américains

- Les Américains possèdent plus de terres en Ukraine que toutes les terres cultivables disponibles en Italie

- La dette mondiale atteint des sommets mais celle de l’Amérique n’est, officiellement, que de 36% de son PIB

- La FED s’organise pour ruiner le reste du monde et, singulièrement l’Europe

- La classe politique Européenne : von der Leyen, Macron, Baerbock : indifférente à ses électeurs

- La longue litanie des faillites d’entreprises, surtout les PME, en raison d’une facture énergétique qui atteint la moitié du CA 

- Licenciements consécutifs attendus pour 2023

- Liste des suicides d’oligarques, la routine de la revue de presse

 

3) Une situation mondiale comparable à celle de la France en 1788 : la révolte sociale couve

- L’essentiel des lois votées depuis 30 ans l’ont été au bénéfice des riches sous couvert de favoriser la concurrence

- Mais selon Christine Lagarde, c’est la faute du climat 

- Alors que les banquiers centraux portent une lourde responsabilité dans le maelstrom qui se prépare à cause de la planche à billets

- Israël, prototype de la politique de Davos

- Et comme à l’accoutumée : juillet - août, la saison des crimes bancaires, US Bank, Wells Fargo, N26 en France et en Allemagne, et toujours la banque postale qui s’exonère en payant force annonces publicitaires

- Bruno Le Maire continue d’endetter la France : la liste des emprunts journaliers de l’AFT, édifiante !

- Facebook censure maintenant les informations "non économiquement correctes"

- Et toujours la lutte contre le cash, encore une liberté menacée !

- D’où viendra la rupture du système européen ? L’Italie première candidate après la démission de Draghi