Politique Eco

Politique & Eco n°370 avec Jean-François Auzolle - J-M Jancovici : comme un collaborateur de Davos ?

Publiée le 26/12/2022

Jean-Marc Jancovici, ingénieur du mondialisme ? L'homme a publié un ouvrage remarqué par les médias  :"Un monde sans fin". Jean-François Auzolle, ingénieur centralien, s'est attelé à sa lecture pour en faire la critique dans "Politique & Eco". Il pointe les mensonges et les propos qui relèvent du lobbying pour le profit de ceux  qui ont la volonté de s’ enrichir avec l'augmentation des prix de l'énergie. Des amis au service d'une idéologie qui a transformé les Nations Unies en outil technocratique à des fins subversives. Jean-François Auzolle dépeint aussi un portrait précis de celui que les commissions chargées d'établir une économie globalisée s'arrachent. Comme le disait Rabelais : "Science sans conscience n'est que ruine de l'âme". 

Pour suivre les travaux de J-F Auzolle, les téléspectateurs pourront se référer au site lefalotier.fr

Corruption des élites : la guerre des mondialistes - Politique & Eco n°373 avec Stanislas Berton

Publiée le 23/01/2023

C'est une guerre hors limite ! Une guerre par infiltration plutôt que par invasion, une guerre révélée par les événements en Ukraine : la subversion de nos institutions par les élites mondialistes se déploie dans tous les domaines. Leur objectif consiste à établir une gouvernance mondiale de nature religieuse, totalitaire et technocratique, fondée sur les ruines des nations et des peuples. Pour y parvenir, la manipulation mentale et des techniques d'ingénierie sociale neutralisent toute volonté de résistance. Mais pour l'analyste économique, Stanislas Berton, le règne des mondialistes touche à sa fin. Une théorie qu'il développe dans son dernier ouvrage : "L'Homme et la Cité" tome III. Pour éviter leur victoire, il invite les Français à la prise de conscience des réalités et cela comence par ouvrir les yeux ! Comme le disait Georges Bernanos : "Les Français ne peuvent pas être sauvés car ils passent leur temps à se mentir à eux-mêmes".

En partenariat avec les bijoux Majorica