Politique Eco

Politique & Eco n°392 avec le député RN Philippe Schreck - Guerre de l'eau : E. Macron boit la tasse

Publiée le 05/06/2023

Nappes phréatiques, cours d'eau, lacs... dans certains départements, la situation du niveau d'eau est alarmante. Le député RN Philippe Schreck le déplore dans sa circonscription du Var : le magnifique lac de Sainte-Croix a déjà perdu jusqu'à 12 mètres d'eau, des arrêtés de restriction ont déjà été publiés. L'artificialisation des sols n'explique pas tout. A l'échelon national, les fuites des réseaux d’eau représentent un milliard et demi de mètres cube, soit une perte de 6 milliards €/an. Tourisme, industrie, agriculture, c'est toute une économie qui s'en trouve perturbée. Face à cela, les objectifs de la planification écologique conduite par le 1er ministre sont-ils suffisants ? Les privations sont-elles une solution ? Se dirige-t-on vers un pass-eau ? Après un épisode sur les retraites duquel Emmanuel Macron est sorti laminé politiquement, Philippe Schreck dénonce 53 mesures gouvernementales très en-dessous des enjeux et propose une grande politique de génie civil. Le député prévient : "Je ne fais pas de la politique pour promettre uniquement de la privation pour des générations". 

 

Politique & Eco avec François Asselineau - Macron-Trump : du chaos à l'espoir

Publiée le 22/07/2024

Emmanuel Macron est comme un poisson dans le chaos ! Sa décision de dissoudre l'Assemblée nationale risque bien de plonger la France dans un blocage institutionnel, et le chef de l'Etat a déjà prévenu, marche ou crève, il ne démissionnera pas... Aujourd'hui, personne ne sait à quoi ressemblera le prochain gouvernement, en revanche tout le monde commence à comprendre que les Français vont souffrir encore plus. L'UE a lancé une procédure contre la France pour dérapage budgétaire le 16 juillet avec à la clé une amende éventuelle de plusieurs milliards d'euros, et les bruits courent que le FMI n'exclurait pas l'idée de mettre le pays sous tutelle. 

Des problèmes qui n'ont pas empêché Ursula von der Leyen d'être réélue à la tête de la Commission européenne malgré sa condamnation par la justice de l'UE pour sa gestion quelque peu opaque lors de l'épisode du covid. 

De son côté, Viktor Orban est ciblé par Bruxelles pour vouloir trouver une paix en Ukraine.

Enfin, outre-Atlantique, la tentative d'assassinat contre Donald Trump a donné un avantage certain au candidat républicain qui a promis en cas de victoire de régler la guerre en Ukraine en 24h. Une victoire qui pourrait anéantir les velléités mondialistes et mettre les Européens face à leurs responsabilités.  

François Asselineau, président de l'UPR, est l'invité du dernier "Politique & Eco" de la saison pour un numéro exceptionnel !