Passé Présent

[Rediffusion] Le Nouveau Passé-Présent : Le pouvoir au féminin

Publiée le 09/04/2024

Dans toute l’Europe, du Moyen-Age à l’époque moderne, des femmes furent au pouvoir, à la tête de royaumes ou d’empires puissants. À l’exception certes du royaume de France, où empêchées par une loi salique, exhumée, non pour des raisons de misogynie, mais plutôt pour de basses raisons de politique politicienne, les femmes ne pouvaient accéder au trône. Pourtant, notre Histoire regorge aussi de femmes de pouvoir.  Aliénor d’Aquitaine, Blanche de Castille, Anne de Beaujeu, Catherine de Médicis ou encore Anne d’Autriche, ces femmes prirent en main les destinées du royaume des lys. Mères de rois, elles ont exercé le pouvoir dans le cadre d’une régence qui incarne l’expression de la continuité monarchique, au nom de sa légitimité, par l’exercice du pouvoir par un tiers, en cas d’empêchement du souverain lui-même, en raison de sa minorité, ou de son absence en cas de guerre ou de captivité par exemple.

"Passé-Présent" reçoit Aubrée David-Chapy, auteur d'une biographie de Louise de Savoie (éd. Passés/Composés, 2023), mère de François 1er. Dotée d’un véritable don pour les affaires politique, d’une solide culture humaniste, diplomate hors pair, elle porta à son apogée le pouvoir au féminin.

La Revue d'Histoire européenne

Le Nouveau Passé-Présent : L'Histoire de France, une histoire de familles !

Publiée le 21/05/2024

L'Histoire n'est pas une œuvre de fiction, elle est une réalité vécue dans le passé. Les découvertes, la création, la volonté, l'ambition, l'intention (bonne ou mauvaise), le hasard, les circonstances... l'amour même, façonnent ce monde. Libre à chacun d'agir ou de subir. Les hommes de quelques pays que ce soit écrivent chacun une petite histoire qui va alimenter la grande Histoire, et ces hommes et ces femmes, ce sont nos ancêtres, connus ou inconnus, ils forment nos familles et recouvrent une extrême diversité : nobles, bourgeois, militaires, artisans, religieux, ouvriers et paysans... Malgré tous ces contrastes, ces familles convergent et, à force d’alliances et de mésalliances, réussissent une synthèse. Cette synthèse c’est notre histoire de France…