GéoPôles

Géopôles : Les défaillances de l'Union Européenne

Publiée le 11/03/2021
La crise sanitaire que nous vivons depuis un an a dévoilé de manière flagrante le bourbier que sont les institutions européennes pour les Etats membres. En quelques mois, tout ce qui était reproché à l'Europe de Bruxelles depuis 30 ans et balayé d'un revers de main méprisant par les fédéralistes, a éclaté au grand jour. Des masques aux tests en passant par la fermeture des frontières, aucune efficacité. Mais le coup de grâce est venu par le vaccin qui grâce à la Commission de Bruxelles aurait dû nous être servi rapidement et à bas prix. On connaît le résultat. Toutes ces défaillances n'ont fait que confirmer et en rappeler d'autres que l'on tentait d'enterrer : l'incapacité de maîtriser nos frontières, pas seulement contre le virus mais contre l'immigration sauvage et le terrorisme ou encore la volonté de délocaliser nos industries et de rendre nos pays vulnérables et dépendants… Richard Haddad reçoit Nicolas Bay, député européen du Rassemblement National, afin de nous éclairer sur les méthodes de la Commission de Bruxelles et de la politique de ses Etats membres. Il était un des premiers à réclamer la fermeture des frontières dès mars 2020 pour atténuer la circulation du virus. Avec ses collègues, il interpelle depuis des années les dirigeants européens au Parlement de Bruxelles et réclame un changement radical et surtout la transparence dans la gouvernance. Il sera interrogé sur ce combat et la politique à mener.

Géopôles : La Kabylie indépendante

Publiée le 22/09/2022

Jusqu’au milieu du XIXème siècle, la Kabylie était indépendante dans l’Empire ottoman, les Turcs n’avaient jamais réussi à l’intégrer. Elle devient une région de l’Algérie colonisée par la France ensuite. Mais dès l’indépendance en 1962, une guerre de deux ans entre le pouvoir algérien et les indépendantistes kabyles éclate. Les revendications d’autonomie reprennent dès les années 80 et s'amplifient dans les années 2000. Depuis une décennie, c’est l’indépendance qu’exigent les opposants au pouvoir arabo-islamique d’Alger.

Richard Haddad reçoit le Président du gouvernement provisoire Kabyle en exil, Ferhat Mehenni, et son Porte-parole, Aksel Ameziane. Les deux personnalités expliqueront dans cette émission les différences fondamentales, culturelles, religieuses, politiques et historiques entre les Kabyles et les Arabes. Ils évoqueront la tolérance et l’ouverture de leur peuple épris de liberté. La laïcité et la liberté religieuse sont au coeur de leur projet qu’ils développeront afin d’éclairer les téléspectateurs sur ce qu’ils voudraient faire de cette région si proche de la France.