Passé Présent

Passé-Présent n°294 : L'exposition coloniale de 1931

Publiée le 16/02/2021

L'exposition coloniale de 1931

2021 marque le 90è anniversaire de l'Exposition Coloniale française qui se déroula entre le 6 mai et le 15 novembre 1931 dans le bois de Vincennes sur une superficie de 114 hectares. Le succès populaire fut fabuleux puisque l'on enregistra plus de 170 000 entrées quotidiennes. Les visiteurs s'émerveillant devant la reconstitution de villages africains, de temples asiatiques, soulignant l'apothéose d'une France coloniale glorieuse et puissante. Des vestiges de l'exposition, subsistent de nos jours le parc zoologique et le musée des colonies - devenu celui de l'immigration - dont la façade décorée par Alfred Janniot est un pur chef-d'œuvre.

Madeleine Brès : Première femme médecin

Nous suivons, en compagnie d'Anne Sicard, le difficile itinéraire que Madeleine Brès (1842-1921) emprunta pour la conduire au doctorat de médecine alors que l'accès des étudiantes au concours d'externat ne devint effectif qu'en 1882. Veuve, ayant trois enfants à charge, elle soutint sa thèse qui fit impression en France comme à l'étranger, puis s'établit à Paris, se spécialisant dans le domaine de la pédiatrie. Tout en exerçant, elle consacra ses ressources personnelles à la fondation d'une crèche, avant de s'éteindre dans la pauvreté.

Le nouveau Passé-Présent : Désinformation et guerre psychologique

Publiée le 06/12/2022

Guillaume Fiquet reçoit l'historienne Marie-Catherine Villatoux, pour son ouvrage "Guerres secrètes - Renseignement et opérations spéciales de la Grande Guerre à l'Afghanistan". Les guerres secrètes sont depuis toujours une réalité incontournable des luttes armées et constituent l’une des formes les plus subtiles et les plus abouties de l’art militaire. À l’ombre des regards, loin des médias et des observateurs, se déroule de manière permanente une guerre sourde, invisible et pourtant bien réelle. Les hommes qui la mènent servent au sein d’unités hautement spécialisées, rompues aux techniques dites "non conventionnelles" de la guerre, que les forces armées classiques ne peuvent généralement assurer pour des raisons qui tiennent tant à un manque d’instruction ou de disponibilité, qu’au caractère parfois discret, voire même clandestin, attaché à ces missions si particulières. Cet ouvrage est avant tout une invitation à la découverte de ces procédés non orthodoxes et du secret qui les entoure. Il couvre une période allant de la Grande Guerre aux conflits les plus récents – en passant par la Seconde Guerre mondiale, la guerre froide, les guerres d’Indochine, de Corée, d’Algérie et du Vietnam - à travers une série de récits et de cas emblématiques illustrant toute la gamme des actions spécifiques attachées aux guerres secrètes : renseignement, contre-espionnage, guerre psychologique, désinformation, opérations spéciales et clandestines…